Heroes Legacy

Forum basé sur les série Arrow Flash et Supergirl mêlé au série Smallville et à l'univers de Batman.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Something you should know. [PV: IRIS WEST]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Sam 13 Fév - 14:52

SOMETHING YOU SHOULD KNOW


Dix neuve heures.
Liam venait de sortir des bureaux de la première chaîne de l'Etat. Sac sur le dos et longboard en main, il traversa promptement les ruelles de Westminster jusqu'à gagner son domicile, avec un sourire qu'il n'eut que trop peu de fois exprimé. Un sourire inscrit dans un souvenir lointain, refoulé, mais qui, insatiablement, ramenait Liam à de bien dures années, tâchées de sang. Alors que sa chaîne hi-fi diffusait une musique blues poignante et caniculaire, il se changeait pour un rencard, le premier depuis la perte de son ex-fiancée, vers qui, pendant un instant, ses pensées étaient tournées. Dans l'appartement, il n'y avait plus aucune photos d'eux : tous les souvenirs avaient étés emportés avec son corps. Cependant, comme une cicatrice marquée au fer rouge, Liam avait l'impression, pendant un instant de dépression, de sentir encore l'odeur de son parfum favori dans la salle de bain, de ressentir sa présence lorsqu'elle l'attendait à la cuisine pour prendre le brunch.

Devant le miroir, Liam se confrontait à son propre regard : il avait changé. Il n'était plus le même. Bien que son métier et ses passions lui prenaient énormément de temps, il savait que les choses n'étaient plus comme avant : il était un méta-humain dont les souvenirs furent en partie effacés par l'explosion du réacteur à particules ; il manquait de nombreuses pièces au puzzle. Une partie de lui s'était égarée, et tant qu'il ne parviendra pas à maîtriser l'ensemble de ses facultés, jamais il ne pourra aller de l'avant-et il était temps de franchir un nouveau cap. Aujourd'hui, alors que Liam remplissait quelques papelards pour aider à la scénarisation de sa prochaine émission, il avait fait la rencontre d'Iris West : une charmante jeune femme, journaliste en faits divers, qu'il avait audacieusement invitée à dîner, dans une heure et demi.

Liam n'aimait pas se mettre sur son trente et un : sa chemise à carreau, bien qu'appropriée, le gênait aux entournures. En ajustant le col, il gesticulait pour espérer ressentir un minimum de confort, ce qu'il ne trouva pas. Vêtu d'un pantalon noir et de belles chaussures en cuir, il se peigna, et sortit de la salle de bain pour empoigner une veste de costume s'accordant à son bas. Regroupant alors ses papiers, il quitta son appartement et arriva rapidement au restaurant convenu.

Prenant place au lieu de réservation, Liam grimaça un bref instant lorsqu'une fois encore, il sentait sa chemise le gêner. Dans ce restaurant brillamment sobres, aux lumières tamisées, l'ambiance était à la fois chic et décontractée, et puisque le jeune présentateur était populaire et apprécié pour son allure décontractée, il allait rester fidèle à lui-même : il retira son veston, et retroussa les manches de sa chemise, et en déboutonna le premier cran.

N'attendant plus que l'arrivée d'Iris West, Liam s'amusait sur son smartphone : il jouait à quelques jeux qui l'occupaient lors de certains temps de trajets ou d'attentes. Il se devait de s'occuper l'esprit pour que rien, par après, ne puisse gâcher son rendez-vous : ni ses tristes souvenirs, ni ses troubles liés à son don d'hyperkinésie. Par ailleurs, l'esprit du jeune homme était taraudé d'une seule question : devait-il révéler ses facultés à l'un de ses proches ? Devait-il chercher une aide extérieure, ou garder ça secret ? Et s'il parvenait un jour à en maîtriser toutes les arcanes, que devra-t-il sacrifier ? Comment devra-t-il apparaître ? Et s'il se rapprochait d'Iris, devra-t-il lui révéler que tout comme d'autres personnes, lui aussi fut frappé par les effets seconds de l'explosion de l'accélérateur de particules ? Sur tant de questions sans réponses, il soupira et rangea nerveusement son smartphone. Vérifiant un instant sa tenue dans le reflet du verre à pieds qui se situait devant lui, il étendit tranquillement ses avants-bras sur la table nappée. Fermant les yeux et expirant fortement, il s'extirpa de tous ses tracas.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Sam 13 Fév - 15:57


   
Something you should know.

   
feat Liam Andrew Eamsteth


   

Aujourd'hui j'avais mon après-midi de libre, j'étais passée voir Barry au laboratoire, puis étais passée par le bureau de mon père. Il fallait quand même que je guette l'heure, car ce soir j'étais invitée par le beau Liam Andrew Eamsteth. J'étais d'ailleurs étonnée qu'il m'invite car on ne se parle que très peu, mais bon ça fait toujours du bien de sortir. Il était maintenant 16h et je venais de quittée mon père, passant devant le CC Jitters, je ne pu m'empêcher d'aller m'y chercher un cappuccino. Je marchais tranquillement jusqu'à mon appartement, une fois arrivée je déposa mon sac sur le canapé et alla tranquillement me préparer. Il était seulement 16h30, j'avais le temps mais je préférais prendre de l'avance, au moins c'était fait.


Je mis la radio puis m'enfila dans un bon bain chaud plein de mousse, me savonnant le corps et me lavant soigneusement les cheveux, une fois rincée je sortie du bain pour envelopper une serviette autour de mon corps et dans mes cheveux. Je sortis de la salle de bain, puis me rendit dans ma chambre où se trouvait mes vêtements je n'avais toujours pas choisie comment j'allais m'habiller. Je retournais presque mon placard, puis me dirigea vers une robe que je venais d'achetée une semaine auparavant. Elle était blanche avec quelques dessins clairs. J'avais ma tenue maintenant maquillage et coiffure. Je ne voulais pas non plus ressembler à un pot de peinture alors je mis un peu de poudre, pour cacher les imperfections et du mascara.


Je regarda mon téléphone il était presque 19h30, je ne voulais pas être en retard tant pis pour la coiffure elle sera simple. Je sécha mes cheveux et les laissais détaché. J'attrapa mon sac, mon trench-coat et mes clés. Je venais d'arrivée au restaurant je regardais un peu partout quand j'aperçut mon collègue. Je m'avança jusque sa table, et le salua.

"-Bonsoir Liam"



   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Sam 13 Fév - 17:20

SOMETHING YOU SHOULD KNOW


- Bonsoir, Liam.

Le jeune présentateur leva le regard vers Iris, qui prenait place. Avec un léger sourire benêt qu'il cherchait à canaliser, Liam ajusta son dossier, et souri: " Bonsoir, Iris. "

Il se garda bien de dire à quel point la jeune femme était ravissante, dans sa robe qui la complétait à merveille. Son visage lisse, teint, plus clair que ses yeux noirs comme le jais, s'accordaient comme un tout unique et facilement identifiable. Perdu dans des pensées qui semblaient le réconforter, il se reprit tranquillement, et invita sa collègue à s'asseoir. Tous le monde connaissait Iris West: cette brillante journaliste, avec de grands yeux pétillants d'ambitions et de sensibilité. Lorsqu'elle descendait les couloirs des bureaux de la chaîne Central City One, l'on ne pouvait que remarquer son énergie, cette fougue pareille à celle de son père, Joe West, détective de police de la ville de Central City. Ce fut alors pour ces raisons que Liam voulu en connaître d'avantage sur elle: qui elle était, et ce qui pouvait justifier les qualités qui la sublimaient. Après tout, ils avaient bien ces points en commun: Liam, présentateur l'émission sportive la plus appréciée par les habitants de la ville, inspirait le bien et le calme. Qu'il s'agissait de son physique se présentant comme le symbole de la force tranquille ou de son sourire quasi-permanent, il était, malgré sa taille, sa carrure imposante, et ses nombreux tatouages, vu comme une personnalité exprimant au mieux un esprit sportif des plus honnêtes.  
C'était cette même sensibilité qui faisait de lui quelqu'un de réfléchi, et doté d'un certain sens de l'humour. Néanmoins, l'Homme n'est jamais aussi grand que lorsque s'esquissent, derrière le masque glorieux, ses failles et ses faiblesses. Ce fut ainsi que Liam apparaissait face à Iris West: il était non pas l'homme derrière les caméras, celui même qui animait des foules entières durant de grands événements, mais celui qu'il était au quotidien: un homme discret et bien-pensant, qui avec son sourire, pouvait instaurer une atmosphère décontractée, rassurante, bien en dehors de toutes futilités. Si avant ce rendez-vous il avait tenté de s'habiller pour les circonstances, ses manches retroussées laissant apparaître quelques motifs de ses tatouages, son sourire simple et discret, le rendait à ce qu'il inspirait naturellement.

Une fois la jeune femme bien installée, Liam ne tarda pas à entamer la conversation: " Content que tu sois venue, Iris. " lâcha-t-il simplement, en lui confiant l'une des deux cartes des repas qu'un serveur vint apporter.

" Monsieur, Madame; prendriez-vous un apéritif ? " Demanda poliment et discrètement le serveur.

" Deux jungle green, s'il vous plait. "

Tout en lisant la carte des menus, Liam, aussitôt le serveur partit pour traiter la commande, reprit:

" Pas trop dure, la journée aux faits divers ? J'ai pensé à toi en lisant l'un de tes articles du Central City Times, ce matin. Tu as une très bonne griffe !"

Le garçon apporta les deux cocktails, et les déposa. Liam, s'apprêtant à le remercier, satisfait par la qualité et la rapidité de son service, était néanmoins surpris d'un phénomène dont lui seul semblait en être sujet: le temps ne s'était pas ralenti, les minutes défilaient normalement, et pourtant, Liam était capable de voir les moindres gestes du garçon posant les verres sur la table. Ses bras se déplier, ses muscles se détendre, ses doigts se crisper pour fortifier sa poigne. Puis il percevait précisément chaque vacillement du mélange liquide, chaque vaguelette, chaque particule continuant à se mélanger, chaque couleur s'entremêler, se ternir ou se vivifier. Son regard se posa alors sur Iris: ses battements de cils étaient lents, il entendait son pouls battre, il voyait ses muscles faciaux bouger au moindre sourire. Une décomposition totale de chaque fait, une perception hors-norme qui découlait sans doute de ses capacités, qui depuis quelques jours, se manifestaient aléatoirement. Et comme s'il écoutait la vérité en son cœur en y creusant jusque dans les abîmes, ses neurones lui transmettaient de nombreuses informations. Il pouvait expliquer et justifier tout ce qu'il voyait. Il pouvait tout comprendre, tout prévoir. Et si la belle et pure vérité faisait bien de ne pas se montrer au risque d'être déchirée par les ongles de l'envie, Liam, quant à lui, était intrigué et quelque peu rassuré, car son corps ne faiblissait pas.

Cette brève seconde s'étant décomposée jusqu'à sembler être une minute entière s'écoula, et le retour à l'ordinaire fut bref. Liam, l'air de rien, pu remercier le garçon de table, sans laisser présager de ce qui venait de lui arriver. Il ne voulait rien susciter à nouveau, car il savait désormais que sa pathologie pouvait lui être bénéfique, et que celle-ci pourrai lui apparaître à des moments bien moins anodins à l'avenir.

" Avez-vous choisis, Madame, Monsieur ? Quel vin désiriez-vous, en accompagnement ? "

Après avoir tous les deux passés commandes, Liam et Iris bénéficiaient à nouveau d'un peu de temps pour poursuivre leur rencontre. Le jeune présentateur de Central City Sport One entama son cocktail.

" J'ai appris aux bureaux que tu es la fille du commissaire de police Joe West. C'est ce qui t'as donné envie de te lancer dans le journalisme ?  " Demanda-t-il nonchalamment, de sa voix grave et posée. Buvant tranquillement, en appréciant ne pas sentir son téléphone vibrer de messages ou de mails, Liam affichait toujours ce léger sourire en coin, bienveillant, qui le caractérisait si bien. De sa puissance manifestée par sa carrure imposante, de sa détermination se traduisant par un caractère à la fois droit et radieux, de son énergie se voyant au travers de sa posture, rien ne s'exprimait avec violence, mais tout d'une façon sereine et paisible.
Cette voix grave, légèrement râpeuse, se voulait éloquente, étant d'ordinaire celle qui s'exprimait tous les jours sur la première chaîne de l'Etat. Une force probante qui lui rendait l'intelligence et la perspicacité qui le caractérisait.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Sam 13 Fév - 19:02


   
Something you should know.

   
feat Liam Andrew Eamsteth


   

"Bonsoir Iris"

Voilà ce qu'il m'avait dis avec un léger sourire, que je lui rendais bien évidement, je ne pouvais pas ignorer son sourire qui était soit dit en passant sublime. Je n'étais pas très à l'aise je n'avais pas l'habitude d'être au restaurant avec un collègue, qui était, il faut plutôt mignon. Je m'installa sur ma chaise avant qu'il ne prit la parole.

 "Content que tu sois venue, Iris"

"- Moi aussi je suis contente d'être là, avec vous "


Je n'avais pas l'habitude de tutoyer des collègues avec qui je parlais peu, même des personnes que je ne connaissais pas pour moi c'était obligatoire sauf si cette personne me demande de la tutoyer. Il me tendait la carte que je pris, puis un serveur arriva et nous demanda notre boisson. 


"Deux jungle green s'il vous plait ""


Je l'observais derrière la carte des menus, c'est vrai que il a du charme quand même. Il venait de me parler tout en lisant sa carte.

" Pas trop dure, la journée aux faits divers ? J'ai pensé à toi en lisant l'un de tes articles du Central City Times, ce matin. Tu as une très bonne griffe !"


"- Non, je n'ai travaillée que ce matin, j'avais mon après-midi de libre "
lui dis-je avec un grand sourire.


Le serveur nous apporta à une vitesse incroyable nos verres, je n'avais jamais vu un service aussi rapide. Nous avions commandé notre repas, je sirotais mon jungle green tranquillement jusqu’à ce qu'il reprenne la parole.


" J'ai appris aux bureaux que tu es la fille du commissaire de police Joe West. C'est ce qui t'as donné envie de te lancer dans le journalisme ?  "


Le journalisme pourquoi je m'étais lancée là dedans déjà, ah oui à cause de mon blog sur The Flash qui s'avérait être mon meilleur ami.  


"- J'aimais beaucoup écrire et donc je me suis lancée dans le journalisme "



Bon ok je lui disais pas toute la vérité mais je ne voulais pas qu'il me prenne pour je ne sais quoi. D'habitude je n'aimais pas mentir, mais bon je préférais lui mentir, peut être qu'un jour je lui dirai.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Sam 13 Fév - 20:02

SOMETHING YOU SHOULD KNOW


Les plats venaient tout juste d'être servis. Liam, aussitôt, servi du vin rouge à Iris, tout en l'écoutant donner ses réponses. Le jeune homme était également rassuré de voir face à lui une assiette bien garnie en penne arabiata, lui qui répugnait la manie des restaurants gastronomiques à toujours fournir peu de nourritures à ceux qui en demandaient. Convaincu d'avoir choisi le bon restaurant, son sourire s'était pendant un instant élargit: un sourire véritable, dépourvu de toutes ces émotions qu'il pu ressentir avant le rendez-vous. Un sourire qui devint un rire lorsqu'il entendit la jeune femme le vouvoyer:

" Iris. Come on. On peut se tutoyer. On doit avoir moins d'un an de différence. Puis on est pas au travail. "

Non pas que Liam n'aimait pas son travaille, mais il était toujours appréciable pour lui de se situer loin des caméras, dans un endroit paisible. Durant ses journées de travaille, le jeune présentateur est amené à collaborer avec beaucoup de professionnels: ceux de l'image et du son, mais également du sport; qu'il s'agisse de chroniqueurs que de grands joueurs. Ravi de son premier rencard, et de s'apercevoir que son hyperkinésie semblait pouvoir être gérée par quelques pics de concentration, il s'enthousiasma dans son assiette, prit une bouchée de patte avant de boire son vin.

" C'est un vin français. Un Pontet-Canet de 2010. On n'en trouve à la carte de quelques restaurants de Central City. Je le trouve un peu meilleur que les vins californiens. " Expliqua-t-il peu de temps après avoir goûter son plat, et souhaiter le bon appétit à sa collègue.

Comme revigorer par ces quelques premières bouchées, Liam recula discrètement ses coudes pour tirer sur ses épaules. Le fanatique de sport de glisse sentait finalement son corps se remettre de ses efforts de la journée. Appréciant également la musique jazzy diffusée en fond, il poursuivit tranquillement la discussion, sans dissimuler son sourire conquis et enthousiaste:

"- J'aimais beaucoup écrire, et donc je me suis lancée dans le journalisme. "

Une réponse quelque peu expéditive au goût de Liam, voyant bien plus de raisons pour Iris d'avoir débuter le journalisme qu'uniquement par simple goût d'écrire. Ne voyant aucun inconvénient à une réponse dissimulant probablement des sujets bien plus profonds, le jeune homme acquiesça. Après tout, il était encore étranger à la vie de la demoiselle, qui certainement, avait de bonnes raisons d'abréger sa réponse. Se satisfaisant de ce qu'il pu entendre, Liam souri:

" Ce sont de beaux métiers... " Murmura-t-il, quelque peu rêveur. Iris semblait lui inspirer beaucoup de bienveillance: elle avait ce regard des personnes des plus sympathiques et optimistes. Elle le regardait comme une femme épanouie et aimante: sans nul doute qu'elle aimait sa famille, qu'elle était bien entourée. De cette certitude, Liam avait bien envie de la rassurer, de confier qu'il était un méta-humain capable de grandement intensifier ses capacités physiques et psychologiques. Il avait bien envie d'entendre que ce qu'il était devenu pourrai lui permettre d'accomplir bien plus de choses qu'avant, lui qui avait pour vocation simple de divertir et de renseigner. Cependant, aurait-il raison de faire autant confiance à quelqu'un, en s'appuyant simplement sur le fait qu'Iris, contre toute attente, dégageait une aura bienveillante que Liam appréciait fortement ? Peut-être devait-elle simplement apprendre, pour le moment, à connaître le Liam Eamsteth, cet être humain normal, aux idées normales, et aux capacités normales. Peut-être qu'à l'issu de ce dîner, il sera suffisamment rassuré pour lui révéler ce qu'il est devenu. Peut-être ne devait-il rien cacher.

" Ton plat est bon ? " Demanda-t-il sereinement, avant de reprendre une gorgée de son vin.

" Qu'est-ce que tu penses de The Flash ? Il est à la Une de toutes les couvertures. Ce type est incroyable: il est entièrement dévoué aux habitants de la ville. Sans lui, la ville se porterai bien mal. Non pas que je suis aussi fan que lui que notre équipe de Basket, mais presque !" Plaisanta Liam sur sa fin de sa phrase, avant de poursuivre doucement son repas. Cet instant agréable devait durer; il en avait besoin. Depuis sa sortie d'hôpital, il n'avait vu que très peu de personnes extérieures à son travail. Eprouvant le besoin de parler, d'être rassuré quant à l'opinion que les personnes se faisaient au sujet des méta-humains, ses questions ouvertes lui permettaient de se donner les raisons de par la suite, dire à Iris ce qu'il était; ce qu'il éprouvait vis-à-vis de sa singularité.

Pour autant, en ayant parfaitement conscience de son potentiel et celui du protecteur de Central City, Liam éprouvait une grande admiration pour celui-ci: ses actes étaient héroïques; allant du sauvetage de la population jusqu'à une lutte effrénée contre des méta-humains mal-attentionnés. Il risquait sa vie sans rien attendre en échange. Alors, si il existait des êtres capables de se hisser au rang de dieu, se devaient-ils d'user de leurs pouvoirs pour faire le bien ? D'après de récents examens, Liam était sujet à un trouble hyperkinétique unique: une sécrétion intense de créatine phosphokinase lui donnait la possibilité de grandement prolonger ses efforts: si bien qu'il lui était permis de tripler ses performances. Si ses facultés de perception visuo-spatiale était hors normes et parfaitement coordonnées avec ses habiletés motrices cervicales et rachidienne, il était également pourvu d'une masse musculaire 40 % plus importante que celle d'un individu quelconque. Le trouble positif qu'il eut avant n'était qu'une infime partie de ce qu'il pouvait faire: probablement était-il capable de voir le plus infime des détails, d'entendre la voix ou le bruit le plus discret, et de soulever de lourds poids sans ressentir immédiatement les contraintes de ses efforts.

Qu'importait pour le moment son secret, car il était en présence d'une belle jeune femme, discrète et souriante. Sa priorité n'était pas de lui révéler son secret, mais de la découvrir: elle, ses passions, ses idées, et ses centre d'intérêts.

" Et zen, Iris. On a le temps puis on est pas au boulot. C'est certes un rencard, mais prends ton temps, aies un bon appétit et décompresse. Nos métiers ne sont pas faciles tous les jours. " Conclu-t-il avec bienveillance et légèreté, montrant à Iris qu'il n'était de loin pas de ceux qui prenaient leurs réellement rencards au sérieux, de là à restreindre leurs faits et gestes.

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Ven 4 Mar - 21:01


   
Something you should know.

   
feat Liam Andrew Eamsteth


   



"- Oui, je sais mais je n'ai pas vraiment l'habitude mais je vais essayer de vous.. enfin te tutoyer "


Il est vrai que je vouvoyais les gens car j'éprouvais du respect à leurs égards, j'avais beaucoup de respect pour mes collègues et surtout pour Liam, je ne sais pas vraiment pourquoi je autant de respect à son égard car je le connais que très peu, même si j'ai l'impression de le connaitre depuis toujours. Je pris quelques bouchées de mon plat puis goûta le vin, en général ce n'était pas ce que j'appréciais le plus, mais celui-ci était goûteux. 


"- Je ne suis pas trop vin mais celui-ci est très goûteux !"


Je le regardais, il rêvait à moitié en me répondant. Je continuais de manger mon plat tout en l'écoutant et en buvant mon vin, il avait ce don qui faisait que j'étais fascinée par tout ce qu'il disait. Que m'arrive-t-il ? Suis je déjà en train de craquer sur lui alors que ce n'est que le premier rendez-vous ? Il me fit sortir de mes pensées quand il me demanda comment je trouvais mon plat.


"- Il est exquis, je n'étais jamais venue ici c'est la premiere fois et je pense que je reviendrai. "



Peut-être que je reviendrai avec Liam pour un autre rendez-vous, qui sais ce que l'avenir nous réserve. Il venait de parler de Flash, dans ma tête je stressais, depuis que je savais pour Barry personne ne m'avait encore parler de lui, je ne savais pas comment réagir. J'eu un temps de réaction avant de lui répondre.


"- Oui c'est vrai, il est incroyable, je ne sais même pas comment c'est possible ce genre de chose c'est inestimable d'être comme ça de pouvoir aider les personnes qui en ont besoins. "


Ce que fait Barry est vraiment juste incroyable, le mieux c'était qu'il aimait faire ça et prenait des responsabilités de malades en faisant ceci.

"- Oui je sais mais j'ai beaucoup de boulot en ce moment et cela me stresse un peu. "


Il y avait peut être un peu de ça mais il y avait surtout que c'était mon premier rencard depuis que je n'étais plus avec Eddy, et à vrai dire que ça sois un collègue me stresse encore plus. Alors qu'il n'y avait pas de quoi stresser Liam est un homme bien, il n'est pas le genre de mec qui veut une meuf et qui la jette quelques jours plus tard. Du moins pour l'instant nous nous connaissons que très peu, c'est la première fois qu'on parle vraiment je veux dire hors boulot.


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   Sam 5 Mar - 14:39

SOMETHING YOU SHOULD KNOW


"- Oui, je sais mais je n'ai pas vraiment l'habitude mais je vais essayer de vous.. enfin te tutoyer "

Liam laissa s'échapper un léger rire, ayant l'impression de revivre des instants de sa vie professionnelle, lorsqu'il exigeait à ses collaborateurs de le tutoyer, pour favoriser la cohésion en équipe. Qu'il s'agissait du domaine privé ou de son opposé, il était de ceux capable de conduire une équipe à l'efficience en prônant les relations humaines et le partage de passions communes. Néanmoins, l'expression du jeune homme se ferma lorsque à nouveau, grâce à ses facultés hors normes, il pu ressentir en Iris une montée de stress lorsque le sujet de Flash fut évoqué. Comme témoin d'un secret qu'elle se devait de dissimuler, son coeur s'était mis à battre plus fortement, et ses muscles réagirent comme une succession de signaux corporels caractéristiques. Si en effet il était facile de contrôler ses paroles, il était plus complexe de maîtriser son langage corporel.

Alors, Liam avait rapidement déduit qu'Iris connaissait l'identité de The Flash, et qu'il était également l'un de ses amis. Après avoir volontairement ouvert le sujet concernant le gardien de Central City, il fut satisfait de la réponse qu'il eut, et comptait désormais révélé à la jeune femme qu'il était lui aussi un méta-humain.

Sentant d'avantage le coeur d'Iris s'emballer lorsqu'elle fut perdue dans ses pensées, Liam posa doucement sa main sur la sienne pour la ramener à elle, et lui adresser un léger sourire sécurisant. Il avança légèrement sa tête en avant de la table, pour s'assurer de n'être entendu que par elle:

" Je dois te dire une chose importante, Iris. Tu sembles le connaître, alors je peux sans doute te faire confiance. Je veux dire, j'ai envie de te faire confiance. J'ai envie de continuer de passer du temps avec toi. Alors, il faut que tu le sache... " Il reprit sa respiration, et poursuivit: " Tu te souviens, de l'explosion du réacteur à particules du Docteur Wells ? J'ignore comment, parce que je ne me souviens pas de certaines choses, mais je suis devenu un méta-humain. Ca fait quelques jours qu'il m'arrive des trucs bizarres: je vois tout au ralenti, et je sens à ce moment que ma boîte crânienne s'emballe: j'ai l'impression de pouvoir tout comprendre et tout réaliser. " Liam zyeuta autour de lui pour s'assurer que personne ne pouvait l'entendre, que personne ne pouvait arriver au moment où il déclarait son plus grand secret: " Je me suis déjà rendu à S.T.A.R Labs pour des examens, et c'est assez long à expliquer. Il semblerait juste que je sois doué d'une force physique plus importante, et que mes facultés de perception ont augmentées, le tout à cause d'un de plusieurs dysfonctionnements neuronaux.

Liam retira tranquillement sa main de celle d'Iris, et souri: " Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier des moments comme celui-ci à leurs justes valeurs, ce qui n'altère pas non plus mon jugement, mes humeurs. "

Timidement, le jeune méta-humain conclu: " Et si je te dis tout ça, Iris, c'est parce que tu es la seule personne avec qui je veux partager ça. Je ne m'imaginais pas continuer à te voir sans que tu ne le sache. "


(c) fiche par ocean lounge
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Something you should know. [PV: IRIS WEST]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Something you should know. [PV: IRIS WEST]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Iris (Lutèce)
» [SOFT] Iris Browser 1.1.8
» Ikebukuro West Gate Park
» Portrait Robert Conrad/James West [Graphite]
» pivoines + nymphea + un iris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Legacy :: RP archivé-
Sauter vers: