Heroes Legacy

Forum basé sur les série Arrow Flash et Supergirl mêlé au série Smallville et à l'univers de Batman.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harley Quinn
Les méchants
Les méchants
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : au bras de mister J.

MessageSujet: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Dim 25 Juin - 0:48

Miss Harley


Mister J.

Dans un tourbillon de folie!
Deux semaines. Deux pauvres petites semaines sans nous, et Déjà les autres veulent nous voler notre territoire. Heureusement, notre gang est parvenu plus ou moins à garder tout ça intacte pour notre retour. Je regarde le type au sol qui me supplie de manière lamentable de l'épargner, de le pardonner. J'ai les sacs, et ils sont remplis de jolies choses, mais juste encore posés au sol. C'est moi qui vais faire les courses toute seule pour récupérer tout le matos nécessaire au plan de mon poussin. Demain soir, c'est le grand soir! Après un long moment d'absence, il est temps pour nous de reprendre NOTRE place au sein de cette ville! Je soulève ma batte et assène un dernier coup dans la tête du type, ce qui la lui explose bien comme il faut.

- hihi, fallait pas jouer avec notre confiance.

Je le laisse agoniser. Il a du oublié à qui il avait affaire, car non seulement il a monté ses prix, mais il se permet de manquer de respect ET a fait l'erreur de me sous estimer. Comme si je ne pouvais pas mater ses deux chiens de gardes et lui-même. Ben maintenant c'est trop tard. J'essuie mon amie la batte de baseball, reprends les sacs en main, et les laisse agoniser sur le sol sans les regarder, en chantonnant un petit air tout joyeux. Je place le tout dans le coffre et roule à bonne allure. Il déteste quand je suis en retard!

Après le chemin du retour effectuer, avec les explosifs pleins les sacs, j'ouvre la porte du repaire en grand. Un coup d’œil à l'heure? Pile poil! Je pose le tout dans le coin alchimie/préparation de mon poussin et regarde autour de moi. Il n'est pas dans mon angle de vue, alors avec un grand sourire, je lève la voix et appelle d'une voix un peu chantante.

- PUDDIN !  JE SUIS RENTRÉÉEE~

Puis je sors des sacs tout ce que j'ai acheté... enfin du coup que j'ai pris gratuitement... Et les dispose de manière organisés sur la table de travail. Mon coeur aime quand il peut tout attraper facilement! Je sens que ça va être grandiose! Je peux voir sur la carte juste à côté, posée entre diverses armes, une belle marque située sur une des meilleur source à fric de cette ville! Viser haut dès le début, toujours voir en grand! Haa, qu'est-ce que je l'aime. Je me retourne et fais face à un visage au teint blanc et aux lèvres rouges. J'ouvre grand les bras en souriant.

- mon canard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Joker
Les méchants
Les méchants
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : En ville pour un nouveau casse

Feuille de personnage
Relation sentimentale: en couple
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Ven 30 Juin - 22:05


Joke on you !
Le roi et la reine sont de sortie, place !
 



La lampe vacille et je m’amuse à lui donner des petits coup en riant afin qu’elle garde son mouvement de balancier. Tic Tac… Tic Tac… le faisceaux lumineux passe sur l’homme entrain de s’activer à sa tache. Le front perlant de sueur et sursautant à chaque fois que je le frôle, on sent que l’homme n’est pas à l’aise du tout. On se trouve dans le sous-sol de ma planque du moment. On reviens d’un petit voyage avec Harley et voilà qu’a notre retour plus rien de va. On va être obligé de remettre les choses en place et rappeler qui je suis et pourquoi c’est moi qui tien toute la pègre de Gotham City. Je claque de la langue en rythme régulier, inclinant la tête de gauche a droite sur la fréquence des aiguilles d’une montre. Je commence à m’ennuyer.

- Tic Tac Docteur… Alors ou est ce que l’on en est ?

- Je… oui c’est bientôt près mais je… Si vous pouviez..

Je le regarde d’un œil noir et me place en face de lui d’une démarche féline.

- Mais quoi ? Si je pouvais quoi ?

Ma voix est presque ronronnante et malgré le grand sourire sur mon visage, il n’y a aucune tendresse ou sympathie qui émane de moi. Le chercheur tremble légèrement et se remet à bosser sans rien ajouter. J’adore ça, voir à quel point je peux plier un homme et le faire agir contre son intérêt et celui de la communauté simplement par peur. C’est ça le pouvoir et bientôt tout le monde saura que Le Joker est de retour en ville.

Enfin l’homme à fini son sérum, il me le présente avec un peux plus d’assurance que tout à l’heure. Je lui ai dit que j’allais le lui injecter il a plutôt intérêt à être sur de lui.

- C’est donc ça qui va pouvoir nous immunisé hein ?

- Oui Mr J… la formule est enregistré tout comme celle du fumigène vous n’aurez cas la reproduire, j’ai fait tout ce que vous m’avez demander Mr J. Laissez moi rentrer chez moi et voir ma famille…

Il me supplie d’une voix agaçante. Je me place sur ses genoux face à lui avec un air dément, seringue en main après avoir pris la dose pour un n’en laissant que pour une autre personne.

- Oh non Docteur, pas tout de suite, il nous faut d’abord tester tout cela.

Je plante l’aiguille dans mon bras et injecte le produit mauve. J’attends quelques seconde la tête me tourne un peux mais pas plus qu’après n’importe qu’elle drogue. Je rejette ma tête en arrière en fermant les yeux. On est pas au niveau d’un fix mais la sensation est génial. Je me met à rire de mon rire lent et malsain tout en rangeant le produit dans ma poche avec soin et en braquant mon regard sur le Doc.

- Ça c’était la première étape…

Je me lève et prend un fumigène que je dégoupille. Le Doc se lève en criant et essaye de sortir alors que la fumé envahit la pièce. Je le regarde frapper à la porte en vain noyé dans la fumé verte puis se mettre à rire, rire comme un dément de façon incontrôlable. Je me met à rire à mon tour mais ce n’est pas à cause du gaz. Ça fonctionne ! Oh oui ça fonctionne ! Je continue de rire comme un dément alors que l’homme devant moi se tord dans tout les sens en riant. Le spectacle est jouissif. Oh oui j’imagine notre action de ce soir ce sera tellement amusant. Le Doc est au sol, pris encore de quelques spasme mais la vie est déjà partie loin de lui. Je passe à ses côté et tapote lune de ses joues déformé par un sourire qui lui fend le visage alors que la fumé se dissipe.

- Allons, Allons docteur, la vie est trop courte pour ne pas en rire un peux.

Je me redresse et pousse le corps sans vie qui bloque la porte, je prend la petite clé dans ma poche et déverrouille. Je prend une gorgé d’air frais et me passe une mains dans les cheveux, des hommes m’attendent de l’autre côté de la porte, mes hommes, avec des masque à gaz personnalisé en personnage de cartoon, le noir c’est trop triste et je trouve ça beaucoup plus amusant de voir Mikey ou titi avec une mitrailleuse longue porté.

- Veuillez me débarrasser de ça, il encombre mon passage et renvoyez le chez lui je lui ai promis, je suis un homme de parole. Brûler la maison ensuite.

Je remonte les escaliers et entend ma muse m’appeler. Je souris d’avantage. Ma belle, ma sublime créature est de retour. Toujours envié et jamais égalé ma création est parfaite, il fallait pour cela choisir un bon modèle et il faut dire que le docteur Harleen Quinzel me semblai prometteuse et lorsque l’on vois le résultats elle l’a été oui. Je l’ai envoyé elle pour réglé quelques affaires en ville car elle est la seule qui puisse me représenté dignement, je sais qu’avec elle mes intérêt sont bien protégé. J’arrive devant la seule et unique Harley Quinn et la soulève dans mes bras pour lui donner un baiser langoureux.

- Tu m’as manquer mon sucre d’orge, comment c’est passé ton shopping ?

Je me détache d’elle et la repousse en douceur pour m’approcher de mes jouets tout en l’écoutant parler. Bien très bien. Je caresse les explosifs avec envie. Ça va être génial ! J’ai les yeux qui brille comme un enfant devant ses cadeaux de Noël. Après tout cette nuit nous allons illuminer la ville comme lors d’un soir de 25 décembre. Je prends quelque bombe dans mes mains, les sent, les touche en les observants en détaille.

- On va annoncer notre retour en beauté mon cœur, on risque d’avoir de la compagnie.

Je serais presque déçu si certain ne viennent pas à l’invitation, je ne le cite pas mais je pense en particulier à l’homme en noir de Gotham City et aux petite oreilles pointu. Il m’a manqué lui aussi, le voir tenter à chaque fois de m’empêcher de nuire, m’enfermant dès qu’il en a l’occasion mais toujours en vain. Je m’en sort toujours et la peur que j’inspire grandit avec la ferveur que le justicier met en œuvre pour me contré. Je suis son obsession autant qu’il est la mienne, je le sais, je le sent au fond de moi. Dit comme ça on pourrais pensé à une sorte de relation malsaine entre nous mais après tout c’est ce que c’est. Sans le côté sexuelle, dommage, après tout c’est le Bat, qui pourrais dire non au Bat ? Punish me Batsy…

Je m’égare.

Je prends ma colombe par les hanches pour la ramener devant moi et place mes mains autour de son visage sans le toucher.

- Oh mon ange ce soir tout sera parfait. Le gaz est prêt, les hommes on leur masque mais toi… oh doit douce créature tu ne portera pas de masque. Je ne veux pas cacher un si jolie visage et tu es aussi mon image mon sucre d’orge…

Je sort la petite fiole au liquide mauve.

- C’est un antidote mon chaton, avec cela tu n’aura pas a craindre le gaz et tu pourras marcher au travers tête haute à mes côtés…

Je prépare une seringue pour ma belle et je sais qu’elle va prendre sa dose sans broncher, sans savoir ce qu’il y a dedans, sans même demander si ça a été tester avant.

- Je vais te l’injecter et ensuite nous irons faire une entré fracassante avec une trentaine d’homme dans la plus grande banque de Gotham.

La consigne est de frapper la banque et ensuite repartir en faisant un maximum de bruit. Une arrivé en finesse pour un apothéose démentielle. La nuit va être complètement folle et intense comme je les aimes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruce Wayne / Batman
Team Batman
Team Batman
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 27/06/2017

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Lun 3 Juil - 15:00

link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Playball|Courgette' rel='stylesheet' type='text/css'/>


Dans un tourbillon de folie!


Harley Quinn, Joker et Batman

      
Je rôdais dans les rues de Gotham vérifiant que rien ne troublais ça tranquillité juste au moment ou je penser que tout aller bien le Bat signal perça le ciel m’appelant sur le toit du commissariat ou je rendis immédiatement.

En arrivant sur celui-ci le commissaire Gordon m’attendait l’air soucieux :

« Batman, je vous attendais on viens de trouvait un mort qui pourrait vous intéresser voici le rapport du légiste. »

Je pris le dossier et le consultais puis je concentrais mon attention sur les photos prise à l’endroit où l’on avait trouvé le corps. Et lui rendit le dossier :

« C’est la signature du Joker que nous prépare encore ce sociopathe, je ferais bien de retrouver rapidement pour l’enfermer de nouveau à Arkam. Au fait commissaire quel était l’emploi de cet homme. »

Gordon réfléchit quelques secondes puis me dit :

« Si mes souvenirs sont bons, il était chimiste, une seconde, je vérifie… Oui, c’est ça, il était bien chimiste. »

Une idée me vint à l’esprit :

« C’est-on ce qui à provoquer ce rire qui l’a tué? »

Gordon répondit :

« Le légiste à retrouver des résidus d’un composé chimique qu’il n’arrive pas à identifier. »

Je m’interroger sur la signification de ce composé pouvait avoir dans le plan du Joker.

« Commissaire fournissez moi un échantillon de ce composé, j’essayerai dans trouvé la composition et d’en faire un antidote. Et je vous tiens au courant dès que je sais quelque chose. »

Je pris congé, en rentrant au manoir, je commençais à chercher la formule qui composer ce résidu et me replonger dans mes dossiers concernant le Joker espérant comprendre son plan et sa prochaine cible.

made by guerlain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
Les méchants
Les méchants
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : au bras de mister J.

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Jeu 6 Juil - 23:20

Miss Harley


Mister J.

Dans un tourbillon de folie!

Mon beau, mon merveilleux Joker! Intelligent, fort et inimitable! Je le sers dans mes bras et réponds à son baiser fougueux avec au moins autant de passion que lui. Que j'aime cet homme! A la folie, et la vraie. Je glousse et reste coller contre lui tant que je le peux. Il est de bonne humeur, ce qui veut dire qu'il est parvenu à obtenir ce qu'il voulait. Il nous apporter un homme le jour où nous sommes rentré, un pauvre petit scientifique qui a été facile à convaincre de travailler pour nous : le serum ou la vie de ses proches et la sienne. Hmm vu son humeur soit le gars à rater mais il c'est bien défoulé et à trouver quelqu'un d'autre pour faire le GHP, Gaz Hilarant Permanent, comme je l'appelle... ou alors le type a réussit! Maaiis connaissant mon amour, ça c'est finit mal pour l'homme. Pfft, tant pis! On ne peut pas laisser en vie un civil qui a travaillé contre son grès pour nous.

- J'ai du le tuer. Il nous avait trahit, ce bon vieux Layton... haahh... Tant pis. Mais j'ai tout les explosif et j'ai récupéré l'argent aussi! Et un petit bonus en plus bien sûre, tu me connais bien puddin!


Il me repousse et je le laisse faire, allant à ses côtés toute souriante, tandis qu'il trifouille parmi les joujoux. Haaa, quel grand enfant, il a toujours aimé jouer avec le feu et faire des cadeaux aux gens... dommage que ce soit fatal pour eux. Je ricane à son annonce en tapotant dans mes mains. ho oui: des tas de policiers! Et qui sait d'autres? Ho je vois d'ici la grande fête! Je glousse et prends la petite figurine à effigie de notre grand ennemi, le petit préféré de mon poussin, fais un clin d’œil.

- Notamment celle de la chauve-souris, n'est-ce pas mister J. ?

Je repose le jouet à sa place et le laisse dans sa méditation. Il ris tout seul, s'extasiant devant ses jouet, avec un visage qui trahis le nombre d'idée faramineuse que peut traverser son esprit si brillant et si fou! Soudain, dans son regard, une lueur qui est signe qu'il redescend sur terre, et je suis heureuse de le voir venir à moi pour m'attiser, me frôlant seulement les joues alors que nos lèvres sont si proches du baiser... Je me mords la lèvre et résiste à mon envie dévorante de happer ses délicieuses lèvres rouge. Ha, voilà qui confirme sa bonne humeur : le gaz est prêt! Quelle bonne nouvelle! la fête va pouvoir commencer! Je rougie à ses petits compliments. Je ne suis belle que grâce à lui, je n'ai le mérite que de porter ce corps. Je lui dois absolument tout. Je regarde le liquide sans peur.

- Hooo, merci Puddin! Tu es le meilleur!

Je pose ma main sur son torse et approche mes lèvres des siennes avec un air suave. Ma voix se fait ronronnante et pleine d'envie. J'ai appris à aimer la douleur à ses côtés, et je n'ai plus peur de rien si ce n'est de le perdre.

- Est-ce que ça fait... mal?

Je glousse à sa réponse et l'embrasse avec passion, avant de m'installer dans le siège et je me détends. J'ai entièrement confiance en lui après tout. Je le regarde prendre l'aiguille, je le regarde la remplir, je le laisse poser le garrot sans même gémir quand il le sert de manière un peu exagérer par pure plaisir de me voir me tendre et me mordre la lèvre, et enfin je le regarde alors que l'aiguille se plante dans mon bras. Le liquide entre dans mon sang, et une fois le bras libéré, je reste sagement dans le fauteuil en attendant de voir si ... hooooo~ ho oui ça a des effets secondaires... et pas si désagréable que ça.. j'ai l'impression de m'être pris un shoot là. Je plane et ris un peu dans le vide en remettant une de mes mèches de cheveux en place.

- hmmm-hmhmm~ je me sens toute flappie! hihihiii!

Je ferme les yeux et m'étire de tout mon long, jouant des formes de mon corps sous le regard de mon merveilleux Amour, avant de me lever, une fosi plus ou moins habituée à l'effet que le vaccin me donne. Je marche plus lentement pour être sûre de ne pas tomber et prends dans le sac une fiche, que je lui donne.

- Mon poussin, regarde, j'ai retrouvé la recette de ton boom-cake. Nous pourrons l'offrir à nos invités non? sauf qu'à la place de la poudre... on met de ton gaz? Tu penses que ça marcherai?

J'ai parfois des éclair d'invention comme ça, mais bon Puddin m'a déjà frapper pour avoir eu des éclair de génies qui n'en étaient pas... tout comme me féliciter aux louanges pour les bonnes idées. Il est toujours excessif mon Joker dans ce qu'il ressent, mais j'ai l'habitude maintenant! Et il m'aime c'est la seule chose qui compte. Ho! et que je l'aime aussi bien sûre! Je m'assois sur le coin de la table et regarde le plan. La banque la plus riche ... Nous allons tellement nous amuser! Je le regarde dans les yeux et viens me lover contre lui, passant mes ongles sur sa nuque.

- Nous commençons donc demain, puddin? hoo redis moi le plan en détail comme tu sais si bien le faire!

Je ris et l'écoute, le regarde faire, alors qu'il remet les bases du plan, toute émoustillée comme à chaque fois qu'il est passionné dans ses explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Joker
Les méchants
Les méchants
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : En ville pour un nouveau casse

Feuille de personnage
Relation sentimentale: en couple
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Mar 25 Juil - 8:11


Joke on you !
Le roi et la reine sont de sortie, place !
 



Mes yeux son fixement posé sur ma jolie blonde aux mèches coloré. Je caresse son visage alors que le mien est figé comme celui d’une poupée de cire pendant qu’elle roucoule contre moi heureuse de mon nouveau stratagème. Bien évidemment que je n’allais pas laisser mon joujou préférer sans rien. Elle est la seule qui aura droit au sérum avec moi. Les autres on des masques c’est bien suffisant... Elle me demande si ça va faire mal mais je sais que dans sa jolie petite tête brisé de l’intérieur ce qu’elle dit c’est « pitié dit moi que ça fait mal ». Mes yeux continue de la fixer sans jamais battre des cils.

- Mal... ? Non…

Je souris puis me met à rire lentement. Toute autre personne aurais froid dans le dos en me voyant, avec cette façon de fixé les gens comme si toute vie m’avait quitter, enchaîner les actions lente et sinueuse avec du bref et de la violence mais pas ma Harley. Ma douce Harley à été formé à sa. Je lui pince doucement les joues pour répondre à sa question.

- Mais je vais faire en sorte que ça soit un minimum deuloureux ma douce.

Je répond à son baiser avec autant de fougue et de passion. Elle est parfaite ma petite créature.

Je la regarde s’installer pendant que je fais claquer le liens de cuire que je viens ensuite lui placer sur le bras. Je serre plus que nécessaire en claquant sa peau. Je ne prends pas de précaution particulière pour ce qui est de piquer droit en veillant à ne pas transpercer les veines. Le produit injecté ma jolie fée se déhanche langoureusement sur la table d’opération en riant comme une junky en plein plane. Je passe ma main au dessus de son corps à quelques centimètre sans la toucher puis la referme en poing avant de me redresser et de ranger mes affaires.

Elle se lève et son pas déjà bien chaloupé en temps normal est particulièrement souple à l’instant. Les effets secondaire du sérum son encore visible sur elle au vu de sa carrure et il faut dire que ses talon aiguille vertigineux n’arrange rien… mais je l’adore comme ça. Toute groggy sous mes traitements. Elle me tends alors un plan et lorsque je vois ce que sais je me redresse avec un sourire malsain. Oui ! c’est la cerise sur le gâteau. Pile poile ce qui manquais à mon plan pour avoir plus de moi !

Je plisse les yeux lorsque Harley me demande si on passe à l’action demain. Je lui tire les couettes en fronçant les sourcils.

- Ne soit pas idiote mon ange. Demain est un autre jour il faut passer à l’action ce soir !

Je suis aussi impatient qu’un gosse, incapable d’attendre Noël pour ouvrir les cadeaux. Mais l’avantage que j’ai sur les enfant c’est que c’est moi qui décide quand ouvrir les cadeaux. Je peux faire de chaque jour mon Noël. Et ce soir ce sera un grand et magnifique Noël.

Je caresse la tête d’ Harley et pose un baiser sur son front pour lui avoir tirer les couettes. Elle me demande mon plan d’action et je souris. Je sais que pour elle est aussi excitant que des préliminaire, je suis dans un bon jour alors je lui raconte tout dans les moindres détailles. Comment nous arriverons par groupe séparer, comment je vais entrée seul dans le bâtiment, comment chacun doit agir ensuite, un groupe a vider les coffres, l’autre à faire un maximum de casse, la fuite de l’argent en différents groupe pour évité de tout perdre en cas de pépins… pépin chauve souris je l’espère… j’ai des frissons rien que d’y pensé. Ensuite on reste pour finir le casse et jouer avec flics et justicier puis l’explosion finale déclenché par plusieurs détonateur suivi d’un vrai feu d’artifice.

Je suis tout excité à cette perspective, j’adore quand ça fait boum. Je trépigne d’impatience et appel deux de mes hommes pour qu’ils préparent un magnifique gâteaux avec glaçage en patte a sucre personnalisé d’un « Joke on you » tout en vert et fushia avec à l’intérieur un fumigène qui fonctionne avec un détonateur. Pendant ce temps il faut que l’on se prépare, il ne reste que peux de temps avant la nuit et je veux que tout soit parfait. Je me change et maquille mon visage pour lui donner une couleur normal et moins reconnaissable. Je ne voudrais pas que mon plan soit couper à la racine pour une chose aussi bête.

Tout les fumigène son prêt, Toute nos armes son charger, les munitions sont prêtes, chacun sais ce qu’il a à faire. Nous partons du repère dans des voitures, fourgon ou 4x4 banalisé, seul le fourgon dans lequel je me trouve avec Harley et trois autres homme à été repeint aux couleur d’une boutique de friandise factice. Je ferme la combinaison de livreur jusqu’en haut pour dissimuler au mieux ma tenu dessous. J’enfonce la casquette sur mon crâne pour dissimulé mes cheveux vert et mes yeux puis une fois arriver à la banque je dépose un baiser sur les doigts de ma belle.

- A tout de suite sucre d’orge. N’oublie pas, vous entrez dans cinq minutes trente. Il faut que tout soit calculé pour que l’on puisse sortir avec l’argent et faire un beau feu d’artifice.

Je sort avec le paquet contenant le gâteau et me dirige d’un pas presser qui n’est pas le mien. Je suis passer maître dans l’art du camouflage. Je toc à la porte et un vigile me regarde soupçonneux à travers la vitre une main sur son arme. Je me dissimule derrière un faux bon de livraison et dit un nom de manière inaudible, le gars ne comprends rien bien évitement et me fait répéter, je recommence jusqu’à ce qu’il perde patience et ouvre la porte.

- Monsieur Bill Langdon ?

L’autre me dit que non. Que c’est un des patrons.

- J’ai ceci pour Monsieur Bill Langdon. Je suis vraiment désolé j’ai eu un problème sur la route avec mon van mais il faut absolument que Mr Langdon ai son gâteau sur son bureau demain.

Je prends un air piteux en grattant ma casquette nerveusement et lui raconte une vie triste qui n’est pas la mienne et qui sera encore pire si le gâteau n’est pas livrer.

- S’il vous plais, juste une signature et prenez le gâteau, je vais me faire virer sinon…

Je le saoule tellement que le vigile fini par céder.Le gars accepte et lorsqu’il signe le papier de livraison je colle un cache sur la partie magnétique de la porte.

- Merci ! Merci beaucoup monsieur vous me sauvez la vie.

Je fais mine de repartir après lui avoir donner le gâteau et il referme la porte. Je me retourne et approche de la porte tout en enlevant le maquillage de mon visage laissant apparaître ma peau livide pendant que le vigile part en ouvrant la boite. Tout les flics et les agents de sécurité ne sont que des goinfres pas étonnant que ce soit si facile de conquérir cette ville. Je le vois qui se fige en voyant le gâteaux et se retourné le regard paralysé par la stupéfaction alors que je lui souris et lui fait coucou en ouvrant la porte. J’appuie sur le détonateur et le gaz se repend et l’englobe avant qu’il n’ai pu faire quoi que ce soit. Je rentre d’un petit pas dansant en retirant la combinaison pour laisser place à un costume trois pièce d’un blanc immaculé orné d’une cravate fushia ce qui avec cette lumière et les couleurs terne ambiante font de moi un phare au milieux de l’obscurité. Je jette la casquette au loin et passe devant le corps du vigile qui se contorsionne. Je prend d’autre fumigène et les places dans les grilles d’aération alors que des vigiles arrivent droit sur moi et me tienne en joug de leur armes.

Je lève les mains tout sourire alors que je suis exposé à leur armes. La fumé se propage dans toute la pièce et j’entends mes hommes rentrer de part et d’autre. Je ferme les yeux de bonheur et tourne sur moi même dans un geste gracieux englobé dans une symphonie de rire et de coup de feu. J’ai un grand sens du spectacle et j’aime quand tout ce passe comme je l’ai imaginé dans les recoins tordu de mon esprit. Je prend ma sublime créature dans mes bras et exécute quelques pas de danse avec elle pendant que mes hommes se dispersent de partout dans la banque leur visage caché par des masque à gaz personnalisé de personnage de dessin animé et de héro en tout genre.

Je tend le bras vers celui qui porte un masque Batman et il me donne un autre masque que je fais tourné entre mes doigts. Robin… Robin… Robin… Je regarde le masque d’un air rêveur. Je suis quelqu’un d’assez égocentrique qui n’aime pas vraiment partagé. Et l’attention de Batman n’est pas quelques chose que j’aime partagé non plus. Pourtant il s’entête à se montrer à moi avec toujours de nouveau compagnon… J’en tiens deux sur mon tableau de chasse mais ma plus grande victoire c’est Robin son petit chouchou. Oh bien sur c’est comme moi avec Harley il remplace ses Robin et en change comme de chemise mais je sais que j’ai taper fort et c’est juste grisant.

Je regarde le masque en riant.

- Je veux l’offrir à notre ami mon petit sucre d’orge, je suis sur que cela le rendra encore plus fougueux que d’habitude.

Oui tout est parfait dans le plus merveilleux des monde.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruce Wayne / Batman
Team Batman
Team Batman
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 27/06/2017

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Mar 25 Juil - 13:35

link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Playball|Courgette' rel='stylesheet' type='text/css'/>


Dans un tourbillon de folie!


Harley Quinn, Joker, et Batman

     
Cela fait plusieurs jours que je cherche à identifier la composition de ce produit chimique et comme je n’y arrive pas, je suis énervé et fatiguer avec des cernes à faire peur sous les yeux.
Je me tourne vers et lui demande qui dans nos contacts pourrait nous aider pour identifier ce produit ainsi que trouver comme annuler ces effets. Alfred me dit :

- Monsieur seul Green Arrow pourrait nous aider, je le contacte immédiatement.

Après l’avoir appeler il nous conseil de contacter StarLab et de demander a parler à Barry Allen. Donc je vais suivre son conseil et appelle StarLab, la première personne qui me répond est Cisco Ramon. Je lui demande me passer Barry. Je patiente quelques secondes avant qu’il ne prenne l’appel.

Je me présente en disant :

- Bonjour monsieur Allen, je suis Batman et je vous contacte sur les conseils de Green Arrow, il m’a dit que vous pourriez m’aider pour identifier un composé chimique ainsi que le moyen de contrer ces effets. J’attends de vos nouvelles et c’est très urgente une attaque avec se composer est imminente.

Je termine la communication et attends avec impatience sa réponse.A ce moment une alarme retentit dans la Bat Cave une attaque avait lieu à la banque. Je me tournait vers Alfred et dit:

-Alfred je part à la banque c'est une attaque à la Joker, contacter nos amis pour qu'il m'aide à arrêter ces attaques.

Donc en attendant le renfort je me rendit à la banque en espérant pouvoir arrêter les bandits ou au pire limiter la casse.

made by guerlain



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen/ The Flash
Team Flash
Team Flash
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 09/11/2015

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Elena
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Jeu 27 Juil - 0:30




Dans un tourbillon de Folie


feat Joker/Harley & Batman/Flash

     
Flash était tranquillement à Central City en train de faire sa ronde comme à son habitude, il commençait à être très connu dans la ville et il a même été convoqué par le maire de Central City, lors de la journée Flash. Barry avait sauvé sa ville d'un énorme trou noir, mais ce que les gens ne savaient pas s'est qu'il n'était pas seul à l'avoir fait. Et longtemps, Barry avait voulu travailler seul et avait décidé de refuser la récompense du maire. Mais il a fini par accepter après avoir parler avec Caitlin. Ca fait maintenant quelques mois que tout ceci était passé et Flash continuait d'arrêter vilains sur super-vilains. Il venait aussi tout juste d'appréhender un nouveau méta-humain, d'ailleurs ce n'était pas sans risque celui ci, il n'était pas facile. Un méta fait de lave ; ça ne coure pas les rues. Faut dire que méta qui court à la vitesse de la lumière n'est pas très courant non plus hein. Enfin, assez plaisanter, Barry se rendit alors à Star Labs pour rejoindre son équipe et faire le point sur le criminel d'aujourd'hui.

« J'ai eu très chaud, c'est le cas de le dire, il n'était pas facile à attraper celui là, un peu plus et je finissais complètement en cendre enfin si on puts dire. D'autres méta-humains à attrapper Cisco ? »

Barry regarda son ami et confirma que s'était bien fini pour aujourd'hui, quand tout à coup, le téléphone de Star Labs sonna, Cisco me passa alors toute de suite la communication. Sérieusement Batman, me contacte ? En quel honneur ? Le chevalier noir a appelé l'homme le plus rapide du monde, une mission se cachait en dessous, c'est certain. Et il avait tapé juste, Barry écoutait attentivement ce que le justicier de nuit lui disait. Il devait analyser des composants chimiques inconnus et surement très dangereux.

- « D'accord, je serai chez à moins de deux pour faire les tests de votre substances. »


Batman raccrocha, ce qui ne laissa pas le temps à Barry de demander le lieu de rendez vous, il soupira, bon il allait devoir chercher le justicier de la nuit dans tout Gotham, super, surtout qu'il ne connaissait pas du tout cette ville. Bah il finirait par le trouver à moins de deux, mais bon ça aurait été plus facile qui lui donne une adresse de rendez vous. Il partit alors directement à Gotham sans trop savoir ou il allait, mais il y allait. Quand, un certain Alfred le contacta, il lui indiqua que Batman avait besoin de l'aider dans une banque à Gotham. Barry ne fit pas la même erreur et demanda l'adresse de celle ci, et partit rapidement là bas.

made by guerlain


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Quinn
Les méchants
Les méchants
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : au bras de mister J.

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Lun 14 Aoû - 16:53

Harley Quinn a écrit:

Miss Harley


Mister J.

Dans un tourbillon de folie!


Il me fait frémir à dire cela ainsi. Ses yeux si expressifs, son air fou et dominateur. RRRH~ quel homme ! Je m’installe gentiment sur le siège et comme promis, la ceinture claque sur ma peau. Je ne fais que frémir de plaisir et je regarde sans dégout l’aiguille planter. Bien sure, maintenant, je souffre de quelques effet « baba cool » mais c’est trop bien ! Et je sais que ça ne durera pas bien longtemps. Je couine quand sa main de fer empoigne ma couette pour la tirer. Ho, j’ai dis une bêtise. Heureusement il ne me fait pas trop mal, c’est qu’il est d’une bonne humeur défiant sa colère passagère et légère. Ouf. Hooo et il m’offre même un baiser pour dire pardon ! Je souris et glousse.

- oui ! J’aurais du y penser, Puddin !

Je l’écoute avec toute mon attention, et le regarde avec admiration, alors qu’il me répète encore une fois toutes les phases du plan, et du plan de secours. Il prévoie vraiment tout, mon bel homme intelligent. Et il a adoré mon idée de gâteau qui explose en plus de ça ! Je me sens fière de parvenir à aider son géni malsain. A la fin, mon Joker appel à se préparer, alors je pars dans ma zone pour ne rien laisser au hasard : ma batte « good night » dans mon dos, quelques bombes pleines du tout nouveau gaz de Mister J caché dans mon revers de veste, je me recoiffe pour être parfaitement présentable, remet une pointe maquillage…

- eett voila !

Je me regarde dans le miroir et souris. Tout comme Mister J aime. Je suis… Parfaite. Je m’avance alors jusqu’à lui, ondulant mes hanches, et guérit des effets secondaires du vaccin. Je me blottis contre lui, il appel ses hommes et je prends une grande inspiration émerveillée en voyant le superbe gâteau. Je le lâche et tourne autour de celui-ci.

- ho my ! Puddin ! Ils vont a-do-rer !

Puis nous filons au lieu de rendez-vous. Joker a un déguisement parfait, je lui vole un dernier baiser avant qu’il ne parte. Je sais que je dois être PILE dans cinq minutes ET trente seconde. Pas cinq minutes et vingt-huit secondes, pas cinq minutes et trente-deux secondes. Je tiens en main le chronomètre et patiente, une boule de chewing-gum dans la bouche pour patienter. Tic, tac, tic, tac. La bombe a sûrement explosée maintenant. Tic, tac. Dans une seconde. Je lance la charge : Ils filent à toute vitesse dans le bâtiment, j’arrive sans me presser, me laissant le temps d’admirer le travail de mon homme. Des sourire figés, des regard exhorbités, des morts et de la fumée… et au milieu de ce chao, le maitre de la folie, le roi de Gotham, qui rayonne de tout son charme, en dansant sur un rythme de musique dans sa tête, ou peut-être sur le temps de symphonie des suffocations. Je m’approche de lui et il me happe dans sa danse dont il improvise le pas que je suis en le regardant dans les yeux. Puis la danse se termine et ma petite citrouille me montre un masque du Robin qu’il a eu en tant que meilleur prise. Je ricane et touche le masque.

- il va te frapper, te démolir, te démonter !

Je redresse le regard vers lui avec un air complice et charmeur.

- Tout ce que tu aimes, n’est-ce pas, Puddin ?

Je suis jalouse qu’il soit toujours aussi baba de cette maudite chauve-souris, maaaiisss je sais que jamais il ne saura le contenter autant que MOI je le suis capable. Et puis après tout, que serait Le Joker sans Batman ? Et vice-versa ! Je sors de mon dos ma batte de baseball et me balade avec en direction des coffres.

- Puddin ? En sortant de là, nous nous arrêterons au musée ? J’adorerai changer la décoration du salon, elle n’est plus aussi brillante qu’avant notre départ.

Je glousse et continue mes pas, regardant nos hommes s’afférer à … l’épanouissement de notre porte-monnaie. Mais bon, le calme plat n’existe pas, sinon il serait biieenn trop ennuyeux ! Voici qu’arrive les flics. Je regarde l’heure.

- onze minutes pour arriver sur place. Ils sont plus lent que la dernière fois, tu ne trouve pas Mister J. ?

Ils nous braquent en tremblant déjà. Je soupire en levant les yeux au ciel, mais finit par sourire de toutes mes dents, et avance vers eux tout simplement. Pourquoi ? Faire distraction voyons. Ainsi, Joker a ttoouut le temps qu’il faut pour leur balancer des bombes dans la gueule. Ils me disent de reculer, des "arrêtez ou on tire" et blablabla. Je me contente de continuer d'avancer, la batte prête à frapper eett un gars vient à ma rencontre pour tenter de m'arrêter à main nue. Grosse erreur. Je suis fine mais forte. Ma batte le frappe, il bloque de son bras, mon pied s'élance dans son menton, une pirouette élégante et BOUM le crâne est fendue et il reste au sol... inconscient? Mort? Pft, quelle importance. Le gaz est lancé et ses imbéciles n'ont rien eu le temps de faire. Je me retourne et salut mon amour en trottinant jusqu'à lui. Puis nous nous assurons que le magot est bien répartit comme sur le plan. De mon côté je sors le talkie-walkie pour prendre des nouvelle de ceux charger de la casse. Bien, ils ont la principauté des flic à leurs trousses. Je lève un pouce en direction de Puddin et... vois quelque chose passer derrière lui.

- PUDDIN DERRIERE TOI!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Joker
Les méchants
Les méchants
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : En ville pour un nouveau casse

Feuille de personnage
Relation sentimentale: en couple
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Mer 16 Aoû - 20:04


Joke on you !
Le roi et la reine sont de sortie, place !
 



Je ricane en gardant les yeux sur le masque. Oui Batsy va être en rogne en me voyant avec ça. Ce sera comme une piqûre de rappel pour lui. J’aime le torturer et le rendre fou de rage. La haine est simplement l’ombre de l’amour, lorsque l’on vois l’un l’autre suis inexorablement et rien est aussi puissant que les deux combiner. Et le diable sais à quel point on peux se haïr la chauve souris et moi… C’est une véritable passion mortel qui nous lie l’un à l’autre.

- Oh oui ça va faire mal pour lui et moi ma douce.

Il contrarie toujours mes plans et mes rêves de grandeur pendant que moi je passe mon temps à détruire ce qu’il essaye vainement de protéger. Non c’est sur on ne peux pas dire que l’on est une relation très… constructive lui et moi. Ce serais plus à grand coup de fait moi mal johnny comme dirait la chanson.

Je regarde Harley avec un sourire en arrivant devant les coffres.

- Oui Darling un petit tour au musée pourrais être très divertissant. On passera peut-être aussi à la bijouterie si on à le temps. Tu as extrêmement bien travailler et tu mérite bien un bijoux. Tu prendras ce que tu veux j’ai pris ma carte de crédit.

Je montre mon magnifique 357 magnum entièrement personnalisé selon mes goûts et qui reflète bien ma personnalité haute en couleur. Hhhmm un vrai petit bijoux.

Je suis sorti de mes jolies penser par des cris. Tiens voilà les dignes représentant des forces de l’ordre de cette ville. En retard comme toujours. Je range le masque soigneusement dans la poche de mon costume et regarde ma muse avancer sans la moindre hésitation. Ses pauvres hommes son pétrifié et fasciner par mon Harley qui avance tel une Déesse de la destruction. Ils ne vois qu’elle et c’est une erreur fatal. Je dégoupille tranquillement deux autre fumigène et les fait rouler jusqu’à eu.

Je ris en regardant ma création se battre avec un homme de deux fois son gabarit et le mettre à terre comme une poupée de chiffon. Une poupée de chiffon sanglante, on dirais que quelqu’un c’est fait ouvert le crâne… Je souris et tend les bras pour réceptionner mon sucre d’or qui reviens toute heureuse. J’essuie une giclure de sang sur sa joue en la regardant prendre les devants pour s’assurer du bon déroulement des opérations.

Je m’éloigne un peu en regardant par une fenêtre. Batsy, Batsy, Batsy… où es tu ? Il ne manque que toi pour que la fête soit parfaite. Je suis sorti de ma rêverie par le cris d’Harley. Je fait volt face et attrape la main qui tente de me poignarder. Oooh un employer plus resistant au gaz que les autres… mais son visage est totalement déformé par un sourire dément. Je me met à rire et serre un peu plus la main. Bien que je ne soit pas d'une force physique hors norme je n'ai pas a beaucoup forcer pour le maintenir à distance, le poison coule dans ses veines.

- C’est mal, très mal d’attaquer les gens de dos… Honnêtement j’adore votre sourire mais malheureusement je ne vais pas pouvoir vous garder j’ai la rancune tenace… Bye.

Le dispositif se met en place et l’homme se met à convulser le corps traversé d’un puissant courant électrique semblable à la puissance de la foudre. Je lâche l’homme qui s’effondre au sol et je me frotte les mains. Je réajuste ma bague qui est une version amélioré de la fausse poignée de main que l’on trouve en farce et attrape. Je soupire en retournant vers les autres le regard sur ma bague.

- Quel gâchis… j’espère qu’il me restera assez de puissance pour la chauve-souris…

Je commence à avancer dans le couloir lorsqu’un de mes hommes m’interpelle d’une voix nerveuse.

- Patron, on a des ennuies…

Des ennuies… comme ce mots sonne doux à mes oreilles surtout lorsque je pense savoir de quoi il s’agit.

- Venez voir… S’il vous plaît.

Je fais signe à Harley de me suivre et dit aux autres de monter la garde. Je le suis au poste de surveillance avec tout les écrans de caméra.

- Le Bat est arriver, nos hommes on vu la Batmobile pas loin… mais il y a autre chose…

Il me montre les vidéos extérieur et on vois… enfin voir est un bien grand mots, on aperçois quelque chose. Il  fait pause a un endroit précis et une silhouette très net apparaît. Un méta-humain… avec Batman… J’agrippe le clavier tellement fort que je m’en fait blanchir les jointures. J’arrache le clavier et le fracasse contre le bureau à plusieurs reprise faisant volé les touches à travers toute la pièce.

- Non ! Non et Non ! Bordel c’est qui ça encore ? Je dois en tuer combien pour qu’il comprenne ?

Je balance le clavier contre la vitre de toute mes forces ce qui achève de le réduire en charpie puis colle une droite à l’homme de main qui nous a montrer la vidéo. Fiou ça fait du bien de se défouler. Je passe une main dans mes cheveux pour les remettre en ordre et réajuste ma veste. La lumière s’éteint, les ordinateurs se coupe. Coupure de courant dans tout le bâtiment. Je souris à nouveau.

- Batman est la, tout le monde en position. Vous le neutraliser simplement. Si il y en a un qui tue le Bat il le regrettera amèrement car je me vengerais sur lui et toute sa famille compris ? Batman est à moi…

On sort de la pièce d’un bon pas et j’attrape Harley par le bras.

- Harley, ma douce, mon sucre d’orge. Tu veux bien t’occuper du gêneur pour moi ? Tu as carte blanche pour t’amuser avec. Papa et maman ont à faire…

Je lui donne un baiser fougueux et on se répartie en deux équipes. Une qui fini de vider les coffres et l'autre composer d'Harley, de moi et d'une quinzaine de mercenaire à ma botte.

-  Si ça tourne mal et que l'on doive se séparer on se rejoint à la sortie. On se débarrasse des deux mais si sa prends trop de temps on se rejoint à la maison. Le groupe qui reste activer vous et passer par les souterrains.

On est déjà assurer d’avoir une bonne partie de l’argent. Tout ce que l’on emporte en plus c’est que du bénéfice. Je fait signes à mon groupe de me suivre et je me retrouve rapidement avec un cercle de garde du corps autour de moi. Je fais signe à Harley d'ouvrir l'oeil et de rester à bonne distance. Possible que je soit une cible... possible.

On avance dans la pénombre uniquement éclairer par les lampes des armes à feu de mes hommes. Mon costume blanc ressort bien dans le noir mais je ne trouve pas cela gênant. Je ne fait pas dans la discrétion.

- BAAAAAATSYYYYYYYYYY !!! Où es tu petite chauve-souris. Montre toi je sais que tu es là. Ne soit pas timide avec moi… on se connais bien nous deux… Attend.

Je lève mon index en l’air pour indiqué une pause dans notre petit jeux pendant que je fouille dans ma veste. Je sors le masque de Robin et le met sur mon visage. Je fais un tour sur moi même les bras en l’air.

- C’est mieux comme ça non ? Je sais, je sais ce n’est pas très saillant sur moi, je suis bien mieux sans mais c’est une petite touche à ton attention. Tu vois je pense à toi oh grand Batman!

Je porte les mains à mon visage et caresse le masque.

- Est ce que cela te rappel quelque chose ?

J’entends du bruis derrière moi. Je ne vois rien dans cette pénombre mais il me semble que je viens de perdre un de mes hommes. Pauvre âme perdu hapé par la nuit. Tant pis, un de perdu dix de retrouver comme on dit. C’est lui. Oh oui il est là je le sais… je se sent en moi. Je regard Harley avec satisfaction avant de m'adresser de nouveau à l'obscurité.

- Oooh oui mon joli prédateur nocturne… Moi je m’en souviens bien… si je ferme les yeux je crois que je peux encore entendre la barre de fer s’abattre suivis du bruit des os qui se brise… Un délice ! Je sais que tu n'étais pas là et que tu as tout louper mais ne t'en fait pas... on va rectifier ça avec ton nouvel ami l'homme en rouge...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruce Wayne / Batman
Team Batman
Team Batman
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 27/06/2017

MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   Ven 18 Aoû - 14:52

link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Playball|Courgette' rel='stylesheet' type='text/css'/>


Dans un tourbillon de folie!


Joker, Hrley Quinn, Flash et Batman

     

Je me dirige à toute vitesse avec ma Bat mobile vers le lieu de l’attaque provoquer par le Joker, tout en posant la question qui à bien pu germer dans la tête de ce sociopathe.
Au moment d’arriver sur les lieux, Alfred me fait savoir que notre ami vient me rejoindre sur les lieux. Je confie à Flash le soin de protéger la banque, pendant que moi je stoppe le Joker et son groupe avant qu’ils ne fassent plus de dégâts.

En arrivant près du groupe du Joker je voie qu’il y à beaucoup d’homme avec lui. Donc, je rééquilibre les forces en mettant hors circuit ces hommes de mains. Après avoir éliminé le dernier de ces protecteurs, Il sort quelque chose de sa poche et je voie avec horreur que c’est un masque qui est trait pour trait celui d’un ancien Robin, Jason Todd, Je viens droit vers lui et dit :

- Joker, je vais te ramener à Arkham il n’y que là bas qu’ils pourront s’occuper de toi et d’Harley correctement.


Le regard du Joker me fait froid dans le dos, il a un regard de dément. Nais en fin de compte c’est normale il est complètement fou. C’est à ce moment que Flash arrives et m’avertit qu’il a arrêté toute la bande du joker à la banque et qu’il a remit ces hommes aux officier de la police. Et qu’il est venu voir si j’avais besoin d’aide. Je regard Flash et lui dit :

- Je dois pouvoir y arriver seul mais reste là au cas où ça tournerait mal.

Flash se mit sur le côté en attendant que je sollicite son aide ou que les choses tournent au vinaigre.

made by guerlain



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un Tourbillon de Folie! (RP Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans un tourbillon de plumes me voilà { Présentation }
» Panneau japonais
» "Dans le tourbillon des feuilles mortes"
» Transfert contacts par bluetooth dans kit main libre
» Une main dans sa culotte...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Legacy ::  RP  :: Les villes :: Gotham City :: Les rue de Gotham City-
Sauter vers: