Heroes Legacy

Forum basé sur les série Arrow Flash et Supergirl mêlé au série Smallville et à l'univers de Batman.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Love your compagny [PV: Speedy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Love your compagny [PV: Speedy ♥]   Mer 28 Oct - 18:16


Love your compagny


7h du soir, le dîner n'est toujours pas prêt. Il n'y a que Ray Palmer pour inviter l'héritière de Queen Consolidated chez lui, afin de la convaincre de lui céder l'entreprise, à l'amiable bien sûr. Oui, je parle de moi à la troisième personne, mais c'est uniquement parce que j'ai l'impression d'être à côté de mes pompes ces temps- ci. Peut- être parce que je rame sérieusement avec le projet ATOM. J'ai l'impression qu'à chaque fois que je résous un problème, un autre fait son apparition. Et aussi minime soit-il, il peut me prendre plusieurs jours, voir semaines, de travail acharné. Si seulement j'avais un peu d'aide... Juste un peu.Un coup de pouce, c'est trop demander?

J'ai un but, un rêve si l'on veut, une nouvelle ambition et cette entreprise pourrait me faire faire un bond en avant. Son département technologie m'intéresse beaucoup, ainsi que certains employés aux qualifications hautes, mais mal exploités. Cet Oliver Queen ne sait pas gérer la compagnie qu'il a hérité, s'il ne le réalisait pas très vite, elle coulerait bien avant que je ne trouve quoi en faire. Bref, dans trente minutes Thea Queen arriverait, et je ne sais toujours pas quoi faire pour l'honorer convenablement. Mon mauvais timing s'explique par le fait que je me suis remi à travailler sur mes lanceurs énergétiques en début d'après-midi, et avant que je ne m'en rende compte, il était 7h. J'ai à peine le temps de faire du rangement et de prendre une douche, j'ai pas le choix: ce sera pizz.

7H30, je suis prêt à accueillir l'une des plus grande personnalité de Starling City, avec une bouteille de vin blanc, en costard cravate. La bouteille est posée au milieu de la table basse, devant le fauteuil sur lequel elle s’essaierait, avec deux verres, le sien étant le plus prêt de son siège. J'espère que mon numéro va marcher, il marche toujours. Quand la sonnette est enclenchée, je raccroche le téléphone après avoir commandé le repas, et vais ouvrir la porte.

«Bonsoir Mademoiselle Queen! Ravi de vous accueillir dans mon humble demeure!»

J'ai un grand sourire joyeux assez hypocrite, celui que je réserve à mes collaborateurs les plus précieux. Pourquoi je sourirais, sérieux? Il n'y a vraiment pas de quoi dans ma situation. C'est juste une façade, une manière de séduire la clientèle comme on dit. Si on le dit... Moi je le dis, c'est largement suffisant pour le dire. J'aide la gérante du Verdante à se débarrasser de sa veste pour l'accrocher au porte manteau, avant de l'accompagner jusqu'au centre de la pièce principale. Je lui montre enfin un fauteuil des plus confortables sur lequel poser son popotin.

«J'espère que ça n'a pas été dur de trouver l'adresse! Je ne dis pas que vous n'avez pas le sens de l'orientation, vous devez avoir un très bon sens de l'orientation, sinon vous ne seriez pas là alors que c'est la première fois que vous venez ici, je ne remettais pas en question votre sens de l'orientation... Ni même le fait que ce soit la première fois que vous venez chez moi, car ça voudrait dire que vous m'avez déjà suivi jusqu'ici, mais c'est pas votre genre, bien que je ne vous connaisse pas personnellement ni vos hobbies... Je parle trop…»

Je détournai le visage en faisant une petite grimace de gêne, avant de la regarder de nouveau.

«J'espère que vous aimez manger italien, j'ai commandé des pizzas!»

Pourquoi a -t- il fallu qu'un cliché aussi médiocre sorte de ma bouche, espérons qu'elle pense que je plaisante. Mais surtout, pourquoi je n'entre pas dans le vif du sujet? Parce que je suis nerveux? Moi? Nerveux? Pas possible! Il y a un truc qui cloche... Il doit y avoir un truc qui cloche, sinon je serais en train de me ridiculiser devant une gamine et ça... C'est honteux. Ou alors, est- ce le fait que ce soit la première personne à venir chez moi depuis la mort d'Anne. Avant elle, il n'y avait personne non plus... Mais qu'est- ce qui m'a pris d'organiser les négociation ici? Bien sûr que je connais la raison, mais j'aurais dû trouver plus d'arguments contre que pour! Pour un génie je me suis montré bien stupide.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Love your compagny [PV: Speedy ♥]   Jeu 29 Oct - 12:57

Feat. Ray& Thea
Tôt dans la matinée, j'avais reçus un appel de Ray Palmer pour une éventuelle rencontre. Après une longue hésitation, je finis par accepter afin d'écouter ce qu'il avait à me dire. Bien que j'avais quelques doutes, évidemment que je suis au courant de l'intérêt qu'il porte à Queen Consolidated, la boîte familiale. Monsieur Palmer a sûrement rencontrer Oliver qui bien sûr, a refusé de l'écouter. Alors il a du se dire pourquoi ne pas approcher la petite soeur ? Très judicieux comme stratégie d'approche, c'est une des raisons pour laquelle j'ai accepté cette rencontre, afin de voir ce qu'il comptait me dire. Bien que ma réponse était déjà prête, c'était négatif. Nous étions en début de semaine alors le Verdant n'étant pas ouvert, je m'apprêta pour ce soir. Je n'ai jamais vraiment aimé en faire trop dans ma tenue, surtout pour une telle rencontre. Je mis une simple tunique à motifs accordée à une paire de bottines avec ma veste par dessus. Je ne voulais pas en faire plus, ça ne correspondait pas vraiment à ma personne. Puis je ne suis pas censée être au courant de l'intérêt qu'il porte à l'entreprise, si ? A vrai dire, c'est plutôt du sort d'Oliver puisque je m'occupe simplement du Verdant et ça me suffit. Une fois prête, je sortis du Manoir et me dirigea en voiture jusqu'à l'adresse qu'il m'avait fourni. C'est assez suspicieux de donner un rendez-vous à une jeune femme dans son propre domicile je vous l'accorde. Une fois arrivée à destination, je me gara à une place après plusieurs manœuvres, puis j'en sortis enfin. Je sonna à l'interphone de l'immeuble où son nom était indiqué puis entra à l'intérieur jusqu'à son étage. Celui-ci m'accueillit avec une certaine modestie, limite hypocrite. Pas de doute, c'était bien un homme d'affaire mais je choisi de jouer la carte de l'innocence. Après tout, j'avais seulement la vingtaine alors je peux me le permettre.
Bonsoir, merci à vous de me recevoir. Pour tout vous avouer, j'ai été très surprise lorsque j'ai su que vous vouliez me rencontrer.
Un petit sourire en coin se dessina sur le coin de mes lèvres, tandis que je commençai à retirer ma veste afin de me mettre à mon aise. Celui-ci vint même m'aider à le faire, quel gentleman.. ll tient vraiment à m'avoir dans sa poche j'ai l'impression et ça me fait assez rire. Je suis limite tenter d'en profiter pour voir jusqu'où il pourrait aller pour arriver à ses fins. Il m'entraina ensuite dans son salon pour m'inviter à m'asseoir, ce que je fis. Je me mis à éclater de rire à ce qu'il me dit ensuite, décidément ce Palmer est un peu étrange. Je suis presque à me demander s'ils ne sont pas plusieurs dans sa tête. Il n'avait pas l'air si méchant que ça enfaîte, il est même plutôt drôle.
Non aucun problème, vous savez, j'ai toujours vécu à Starling City alors je connais les endroits par coeur à force. Vous êtes surs que vous allez bien, vous me semblez.. Comment dire, un peu stressé ?
Lorsqu'il m'annonça avoir commander des pizzas, je fus légèrement étonnée et cela se voit dans mon haussement de sourcil. Je ne m'attendais pas vraiment à cela. En général, je mange des pizzas quand je passe mes soirées avec Olli devant la télé alors je trouve la situation assez amusante. Finalement, je finis par laisser mon innocence de coté en lui posant directement la question. J'ai toujours détesté qu'on tourne du pot, puisque là je sais très bien pourquoi il voulait me rencontrer.
Non ça me va.. Et que me vaut l'honneur de cette rencontre Monsieur Palmer, ça ne doit pas être une invitation de courtoisie, je me trompe ?


Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Love your compagny [PV: Speedy ♥]   Ven 30 Oct - 14:09


Love your compagny


Elle rit à mon bafouillement. C'est plutôt rassurant, puisqu'elle ne semble pas se moquer de moi. Thea Queen doit juste être amusée. Vous savez ce qu'on dit: une femme qui rit, à moitié dans... ta poche. Niant de la tête sa remarque sur mon stresse, je lui réponds:

«Moi? Stressé? Pas du tout! Je le devrais?»

Ma question réthorique et pleine de sous-entendu, même si elle n'avait pas tout à fait tort.

Thea Queen montre de l'étonnement à m'entendre lui déclarer que nous mangerions des pizzas, ce que je ne comprends pas. En effet, il n'y a pas mieux que des pizzas pour conclure des accords, on partage après tout un seul plat en plusieurs morceaux. C'est loin d'être gastronomique, mais bien plus sympathique! Alors que je pense l'atmosphère détendue, je sens le ton changer dans la voix de mon invitée qui entre déjà dans le vif du sujet. Je ne reponds pas tout de suite, gardant un sourire circonspect sur le visage. Je décide de changer de ton aussi, devenir plus sérieux et professionnel.

«Écoutez mademoiselle Queen. Je ne sais pas ce qu'on vous a raconté sur moi, mais je suis quelqu'un qui n'a rien d'opportuniste ni même avide. J'ai de grands projets pour cette ville et Queen Consolidated m'est indispensable dans leurs réalisations. Star City peut devenir une réalité, mais pour ça, Oliver Queen et vous-même devez réaliser que l'entreprise est sur une pente raide depuis un moment. Ce n'est pas de votre faute, ni celle de votre frère. C'est cette ville, elle a besoin de changements.»

Je m'arrête pour prendre une grande inspiration, mes yeux sont restés plantés dans ceux de mon interlocutrice tout le long de ma tirade. Au moment où j'allais reprendre, l'alarme sonne, suivit par la vitre menant à la terrasse qui se brise. Une sorte de ninja en est la cause par son entrée fracassante. Cet homme sort une épée orientale après avoir roulé par terre, et se dirige vers nous à une vitesse fulgurante. J'ai à peine le temps de me lever et de reculer vers la sortie d'un pas, avant qu'il ne soit sur moi et ne lève sa lame au-dessus de sa tête. Et d'un coup, il l'abattit sur ma tête dans le but sanglant de me couper en deux d'en haut jusqu'en bas. A mon avis, c'est ma punition pour avoir tenté d'influencer une jeune fille innocente dans ma vendetta contre le mal.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Love your compagny [PV: Speedy ♥]   Mar 10 Nov - 22:37

Feat. Ray& Thea
Sans me gêner, je me moqua ouvertement de mon invité. Ce n'est pas très poli il paraît ? Mais rien de méchant, au contraire je ne suis pas là pour le mettre mal à l'aise c'est pour cela que je ne comprends pas pourquoi il se met à bafouiller. Lorsqu'il me demanda s'il devrait l'être, je me met à hausser les épaules.
- Non pas du tout, bien que je ne sais pas pourquoi je suis ici.
Dis-je avec un petit rire taquin, bien évidemment c'est tout le contraire puisque je suis bien au courant de son intérêt pour l'entreprise familiale mais pour l'instant je préfère lui montrer la jeune fille innocente que je suis. Peut-être a-t-il voulu m'inviter par simple courtoisie, on ne sait jamais. Lorsqu'il m'annonça le repas de ce soir, je me mis à éclater de rire. A vrai dire je n'ai pas l'habitude qu'on m'invite professionnellement parlant en m'offrant une pizza, certains tentent plutôt le restaurant luxueux avec très peu dans l'assiette. Là je dois avouer que Monsieur Palmer marque un point, rien ne vaut la bonne nourriture.
Finalement je décide de mettre le sujet de conversation sur le tapis, je ne me voyais pas passer ma soirée en sa compagnie à faire connaissance comme si de rien n'était pour qu'il évoque Queen Consolidated en fin de soirée. Je ne suis pas ce genre de personnes et j'aimerais lui montrer. Croisant mes bras contre ma poitrine, posant mon regard sur lui afin de l'écouter à travers son discours, sois il est très bon acteur ou alors il est sincère dans ses paroles. Malgré cela, je reste sur mes gardes, il s'agit quand même de l'héritage familial, tout ce qu'il nous reste de Robert, notre père. Enfin mon père adoptif maintenant.

- Vous savez, à Starling City, on parle beaucoup alors naturellement votre intérêt pour l'entreprise de ma famille est remontée jusqu'à moi. Qu'entendez-vous par grands projets pour la ville ? J'ai beau avoir seulement vingt ans, vous savez, je ne suis plus naïve. Ne..
Je n'étais pas agressive dans mes propos, je lui disais simplement la vérité sur notre entreprise. Alors que je m'apprêtais à finir ma phrase, un bruit sourd retentit à l'intérieur de l'appartement. D'un bond, je me relève du canapé. Sans rien comprendre, un homme surgit de la vitre de la terrasse après l'avoir cassé. Il sort son épée et la pointe devant Monsieur Palmer. Sans réfléchir une seconde de plus, je surprends le ninja par derrière avec une prise de soumission que Malcolm m'a enseigné pendant mon séjour à Colto Maltese. Déstabilisé, je réussis à l'éloigner de Ray en lui arrachant son épée des mains après une lutte.
- Qui êtes-vous et que voulez-vous ?!


Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Love your compagny [PV: Speedy ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Love your compagny [PV: Speedy ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» [Film] Love Actually

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Legacy :: RP archivé-
Sauter vers: