Heroes Legacy

Forum basé sur les série Arrow Flash et Supergirl mêlé au série Smallville et à l'univers de Batman.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Robinson/Aura Night
Team Flash
Team Flash
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Barry ? XD
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Mar 3 Nov - 19:19




Elena Robinson

Bonjour, je m'appelle Elena Robinson, mais on me surnomme parfois Ele'. J'ai actuellement 23 ans, car je suis né(e) le 25 septembre 1991 à Starling City et je suis Américaine. Il m'arrive parfois de faire quelque chose de ma vie et je travail en tant que journaliste. Si vous voulez tous savoir je suis Hétérosexuelle et je suis célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Sophia Bush Je suis dans le groupe des Team Flash. Je suis  Aura Night.

Comment on peut me reconnaître ?

Qualités : Gentille • Analyste • Intelligente • Joyeuse • Souriante • Calme •
Défauts : Franche • Solitaire • Caractérielle • Fêtarde • Peur de rien • Fouineuse •
Anecdotes sur le personnage Trahison des amis • Froid entre son père et elle • Découverte du pouvoir • Appartement détruit •  Intégration Team Flash • Mort de son père •
Tu veux connaître mon histoire ?

Devoir raconté mon histoire, c'est une chose assez pénible. Bien que j'aie eu une enfance plutôt heureuse, mais tout à dérapé à partir d'un certain moment, cependant, vous le découvrirez au fil du temps. Je vais vous parlez du début de ma naissance jusqu'à l'instant présent de ma vie !

Il était une fois deux parents qui se sont rencontré lorsqu'ils travaillaient sur une affaire de criminelle. Ma mère était avocate de la personne innocente et mon père était celui qui l'avait justement arrêté en pensant qu'il avait fait le meurtre. Sauf que pour la première fois de sa vie, il s'était trompé et la femme le lui avait prouvé. Surtout qu'ils étaient amenés à se revoir fréquemment et à devoir travailler ensemble. Au départ, ils ne s'entendaient pas du tout, mais au fil du temps, ils ont commençaient à faire une bonne équipe et à prouver qui étaient des innocents et qui étaient des criminels. Puis vient le moment ou mon père lui demande si elle veut devenir sa petite amie et celle-ci lui avait dit oui. Ils vivaient des moments merveilleux tous les deux et le travail passait avant leur vie de couple, mais n'allait pas croire qu'il ne prenait pas de plaisir à être ensemble lorsqu'ils étaient en jour de congé tous les deux. Non, ils en profitaient énormément et c'est d'ailleurs dans ses moments-là que ma mère a finis par tomber enceinte de moi et qu'elle s'est retrouvés rapidement fiancée, mais aussi marier à l'homme qu'elle aimait et qui était mon père.

Les mois passèrent et le moment de l'accouchement arrivait. Celle-ci était seule à la maison pendant que mon père était au travail. Elle avait dû se débrouiller pour appeler un médecin d'urgence chez elle, car elle perdait ses eaux et qu'elle souffrait énormément. J'allais naître et cela risquait d'être long avant que je ne puisse sortir de son ventre. Surtout que ma mère avait dû ouvrir la porte au médecin du mieux qu'elle le pouvait et l'avait laisser entré par la suite. Comme la chambre se trouvait au rez-de-chaussée, tous les deux y étaient aller et elle aurait aimé que son mari soit présent, mais elle avait beau le joindre, il ne répondait pas. Ce qui signifiait qu'une seule chose, il ne pouvait qu'être sur le terrain et il manquait l'accouchement de sa femme.

Les heures passèrent et une petite tête faisait enfin son apparition. Il s'agissait de la mienne et par la suite, je suis totalement sorti du ventre de ma mère. Je n'avais pas été facile à avoir, mais maintenant elle allait pouvoir enfin se reposer convenablement et il n'y avait toujours pas de père à l'horizon. Est-ce qu'il lui était arrivé quelque chose ? Ma mère n'y croyait pas vraiment et ne se faisait pas trop de soucis. La seule chose qui l'intéressait, ce n'était autre que moi. D'ailleurs, le médecin me mettait dans ses bras après avoir coupé le cordon ombilical et m'avoir nettoyé le plus que possible. Il s'était assuré que je ne risquais rien et que je n'avais rien du tout. J'étais en parfaite santé, mais il faudrait certainement me surveiller de prêt pendant un bon moment en cas de besoin. Par la suite, en voyant la mère totalement épuisée, il me reprenait dans ses bras et me mettait dans mon landau et je m'étais endormi. Celui-ci pouvait partir tranquillement et c'est d'ailleurs à ce moment là que mon père entrait dans la maison et qu'on lui disait qu'il venait d'avoir une petite fille. Celui-ci était heureux, mais aussi triste de ne pas avoir été présent pour l'accouchement de sa femme et d'avoir vu sa fille naître sous ses yeux. Cependant, il comptait bien se rattraper par la suite.

Les années sont passées et j'avais maintenant six ans. Mon père et ma mère s'occupaient principalement de moi les week-ends et les soirs de la semaine, car avec leur travail, ils ne pouvaient pas se permettre de me prendre avec eux lorsque je n'étais pas à l'école durant trois ans et pour cela, ils avaient dû me déposer chez une nourrice. Celle-ci était comme une deuxième mère pour moi. Surtout qu'une fois rentré à l'école, c'était elle qui m'y emmenait et qui venait me chercher comme mes parents n'avait pas le temps de s'occuper de moi en semaine. Je l'appréciais vraiment beaucoup et puis je n'étais pas seule. Il y avait ses enfants et elle gardait aussi un autre enfant avec moi. Nous nous entendions très bien, même si parfois, nous nous bagarrions, mais à notre âge, c'était tout à fait normal de se chamailler pour des jouets. De plus, je m'entendais très bien avec les personnes de ma classe en maternelle, et même maintenant en primaire, j'arrivais à me faire des amis. Cependant, ce n'était que le début et je ne savais pas ce qui allait m'arriver les années à venir.

Les jours passaient, mais les années aussi. Je venais d'atteindre mes onze ans et je me trouvais au collège. A vrai dire, je ne me sentais pas très à l'aise. Mon père s'était retrouvé dans le coma pendant plus d'un an lorsque j'étais en primaire et que je n'avais que huit ans. De plus, ma mère devait continuer à travailler et lorsqu'elle voulait voir son mari, elle ne souhaitait pas m'emmener pour éviter de me voir souffrir, bien qu'elle m'avait expliqué que mon père serait longuement absent et que c'est en entrant une fois en sixième que j'avais compris ce qui lui était arrivé. J'avais été naïve de croire ma mère lorsqu'elle me disait qu'il allait bien et qu'il reviendrait aussi vite qu'il le pourrait. Je l'avais toujours su à l'hôpital, mais elle ne m'avait jamais dit pourquoi. C'est surtout un soir quand elle parlait avec mon père en pensant que je dormais que j'ai appris ce qui lui était arrivé et je comprenais mieux pourquoi maman ne m'avait jamais rien dit et qu'elle ne compterait certainement pas me le dire une seule fois et lui non plus. Peut-être qu'ils avaient peur pour moi, mais bon, j'étais tout le temps avec ma nourrice qui continuait de me garder lorsqu'ils étaient au travail.

Après je vous avouerais, qu'il ne m'était rien arrivé d'intéressant en primaire et c'est pour cela que je n'avais pas grand chose à vous dire à se proposer. Juste que j'étais souvent dans la même classe que les enfants de ma nourrice et de l'enfant qu'elle gardait aussi. Nous étions un bon trio d'ami, jusqu'au jour ou Antonio avait du partir et que jamais plus je ne le reverrais à l'école et ni chez notre nourrice adoré. Il avait déménagé et je savais qu'on ne se reverrait plus jamais. J'avais été triste, mais grâce aux autres, je l'avais surmonté et j'étais passé à autre chose. Maintenant, je commençais une nouvelle année dans une nouvelle école et d'un niveau plus élevé qui s'appelait le collège. D'ailleurs, je ne m'entendais pas trop bien avec les personnes qui se trouvaient dans ma classe de première année alors, que je ne leur avais jamais rien fait de mal.

En tout cas, lors de ma deuxième année de collège et lorsque j'avais douze ans. J'ai commencé à me faire des amis qui m'acceptaient et nous avions formé un très bon groupe. Bien évidemment, nous sortions ensemble lorsque nos parents nous l'autorisaient durant les week-ends et du moment que nous restions nos loin des habitations, car nous étions de la même rue pratiquement et il y avait un air de jeu ou nous nous retrouvions très souvent. Surtout que parfois, nous faisions nos devoirs ensemble. Puis il faut savoir que certains soirs, mon père me prenait à part lorsqu'il n'était pas de service et ma mère le laissait totalement faire. Celui-ci me montrait des positions et des techniques pour me permettre de me défendre contre les autres personnes qui oseraient me faire du mal. Sauf qu'à mon âge, je n'étais pas doué et il me fallait beaucoup d'entraînement et d'année pour y arriver. C'est d'ailleurs comme ceci que je n'avais pas réalisé à quel point je me retrouvais maintenant au lycée.

Oui, le temps passait et j'avais maintenant quinze ans. Mes amis n'étaient pas dans le même lycée que moi. Nous étions éparpillées. J'étais partie vers un bac S pour devenir policière comme mon père et pour cela, il fallait que je prenne les options, les plus durs et les matières les plus dures. En plus du bac le plus à mon goût et à celui de mes parents. Ma mère avait fait un bac L pour ensuite entrer dans une université afin de devenir avocate et mon père s'était engager dans la police sans diplôme. Parfois, j'en découvrais sur eux et cela me faisait plaisir. Sauf qu'un beau jour, je me rendais compte qu'à force d'aider mon père sur son lieu de travail. Cela ne faisait pas plaisir à ses collègues alors, que j'étais un très bon élément pour trouver des indices et raisonner comme une adulte pratiquement. J'avais des capacités hors du commun ou devrais-je dire un QI plutôt élevé comparé aux enfants ou plutôt aux adolescents de mon âge. D'ailleurs, les personnes que je côtoyais et qui se disaient être mes amis tout au long du lycée m'avaient laisser tomber en apprenant ce que je faisais et en sachant de quoi je pouvais être capable comme mon père m'avait entraîné au combat et parfois avec des armes sans aucune autorisation. Pour le coup, il avait pris le risque, mais rien ne nous étaient arrivés à tous les deux. De plus, ma mère ne disait rien à ce propos, car elle savait ce que je désirais.

Alors que j'arrivais en terminal et que j'avais dix-sept ans et presque bientôt dix-huit ans durant l'été. Je passais mon bac et peu de temps avant. Notre professeur nous avait demandés ce que l'on désirait faire par la suite. J'avais rempli sur une feuille que je désirais intégrer tel université pour devenir journaliste. Pourquoi ce revirement de situation et de l'étonnement de mon professeur lorsque je voyais son visage surpris ? Tout simplement parce que je ne désirais plus être policière et piquer le travail des hommes voir même des femmes plus avisées que moi et en plus de ça, je préférais de loin le métier de journaliste. Pour quelles raisons que le professeur m'avait demandées et bien, je lui avais répondu que j'aimais bouger et que j'aimais découvrir ce qu'il se passait dans le monde. Je m'étais toujours instruit sur beaucoup de choses et j'écoutais souvent les informations ainsi que lire les articles du moment. Je m'étais rendue compte à quel point j'aimais écrire, parler, mais aussi prendre des photos et fouiller un peu partout. Ce qui était idéal pour moi. De plus, je ne travaillerais pas en équipe ou rarement. Au lycée, j'avais toujours été seule depuis la trahison de mes amis et ceux-ci avaient balancé des choses horribles sur moi comme quoi je pouvais être une traîné, une cinglée et que par-dessus tout, je devrais me faire interner. Je les avais tous ignorées sans exception. Et là, je passais mon bac sans aucune difficulté, car les jours à venir, je découvrais que je l'avais eu avec mention assez bien. Cependant, il me restait à annoncer à mes parents que j'étais prise à l'université la plus prestigieuse et que je quittais la maison pour aller me prendre un appartement et me trouver un petit boulot à côté comme les heures étaient plutôt souple de ce que j'avais entendu dire.

Oh, j'oubliais de vous dire que cela faisait longtemps que ma nourrice ne s'occupait plus de moi. Depuis que j'étais entré au lycée, je faisais tous moi-même et je la voyais de temps en temps ainsi que ses enfants que j'appréciais beaucoup, mais eux aussi après avoir entendu les rumeurs, ils s'étaient retournés contre moi. Je crois bien que c'est là ou j'avais eu le plus mal et ou j'ai perdu toute confiance en les personnes qui m'entouraient. Sauf de mes parents et de ma nourrice qui savait à propos de moi, mais elle n'en tenait pas rigueur. C'était bien la seule... Sinon, je tenais aussi à dire que mes parents ou plutôt mon père avait très mal pris le fait que je changeais de voix sans leur en avoir parlé et décider de mon avenir tout seul. Je suis d'ailleurs parti de la maison sur une dispute avec lui et sans aucune réconciliation. J'avais vécu deux mois durant l'été à la rue et heureusement qu'il faisait beau et chaud, car je pouvais profiter de dormir à la belle étoile et quand je sentais qu'il fallait que j'aille me laver, j'allais squatter la piscine, car j'avais ma carte bleu avec toute mes économies dessus et j'en avais pas qu'un peu. Puis le moment d'aller à l'université était enfin arrivé et j'avais réussi à trouver un appartement pas trop cher. De plus, je m'étais trouvé un boulot et je suivais les cours normalement. Personne ne me parlait et moi non plus. J'étais bien toute seule dans mon coin.

Alors que je n'avais que vingt-deux ans, je venais de finir l'université et je m'étais trouvé un nouvel emploi à Central City en tant que nouvelle journaliste. J'avais dû chercher un nouvel appartement assez rapidement et avec l'aide du patron cela avait été rapide. Du coup, j'avais commencé mon travail au plus vite et durant toute l'année qui était passée, je m'étais fait une réputation sur le fait que je faisais du bon travail, que j'étais prête à prendre des risques et surtout parce que je ramenais de bons scoops et de très bonnes informations sur les chaînes de mon employeur. Parce que oui, j'avais beau écrire des articles, je passais aussi à la télé à certains moments et j'étais donc accompagné. Puis a force que l'année soit passée vite, il y a eu un incident à Central City et des apparitions de super-héros. Je me trouvais dans les environs et à mon avis les radiation ont du me traverser le corps, mais je ne ressentais rien du tout venant de ça, j'étais tout à fait normal. Sauf qu'à ce moment là, je ne savais pas encore que je possédais un pouvoir. Mon employeur m'avait demandé de découvrir leurs identités de la vie de tous les jours et je comptais bien m'y tenir, mais parfois, je me disais qu'il serait préférable de ne rien savoir sur leur vie de tous les jours. S'ils se cachent, c'est certainement pour ne rien dire à leurs proches ou bien pour ne pas qu'on vienne les embêter sur leur lieu de travail et j'en passe. De plus, je ne m'étais toujours pas réconcilié avec mon père au grand daim de ma mère avec qui j'étais resté en contact. En tout cas maintenant, j'avais du pain sur la planche et je n'avais que vingt-trois ans. De plus, je n'avais pas d'ami et je restais proche seulement de la famille, sauf de mon père qui n'acceptait toujours pas ce que j'étais devenu et ce que je faisais. Cependant, je n'y prêtais pas attention.

Puis un beau jour, alors que je me trouvais dans un bar en étant complètement bourré, je faisais la rencontre de Barry Allen. Un homme tout à fait charmant et que j'avais embrassé lorsqu'il m'avait ramené chez moi. Depuis ce moment-là, nous avons vécus des disputes, mais des réconciliations, surtout qu'autour de lui je pouvais voir des couleurs étranges, mais aussi sur les autres personnes. D'ailleurs, c'est comme ça que j'ai découvert que j'avais le pouvoir de savoir ce que les gens pensent vraiment au niveau de leurs sentiments et si l'on me ment ou bien me dit la vérité. Cependant, lorsque des personnes ont découvert mes capacités spéciales, on m'a détruit mon appartement. Barry disait qu'il travaillait sur l'enquête avec Joe, mais au final... Lorsque je me suis retrouvé sur les lieu en pleine nuit, c'est Flash que j'ai découvert et comme je vivais sous le toi de Barry Allen, j'ai appris à savoir avec un de ses mensonges qui il était vraiment. Les deux étaient une seul et même personne. En sachant ce dont j'étais capable et en étant ami avec celui-ci, nous avons décidé que j'intégrerais son équipe. Il fallait savoir que c'était compliqué au départ et je vivais quand même avec lui comme je n'avais plus de lieu ou ... dormir à vrai dire.

Quelques jours au part avant... J'ai perdu mon père lors d'une de ses enquêtes. Je ne sais pas encore si c'est à cause de moi et de mon pouvoir confidentiel que ma famille n'est pas au courant sauf la team Flash, mais j'avais comme l'impression qu'on risquait de s'en prendre à ma mère. C'est pour cette raison que j'ai décider de partir de Central City, pour venir vivre à Starling City et avec ma mère afin de la savoir en sécurité. Bien que depuis peu, j'avais pris mon propre appartement et nous nous étions rapproché. Mon père me manquait et je regrettais amèrement de ne jamais m'être réconcilier avec celui-ci. Maintenant, je continuais mon boulot de journaliste dans un nouveau lieu et je cachais mon autre identité d'Aura Night qui agit surtout la nuit.
Qui se cache derrière l'écran ?

Prénom/pseudo : Eikyuu / Fuyuuka
Age : 21 ans
Où as tu trouvé le forum ? Par le fondateur
Comment le trouves-tu ? Vraiment très bien
Ta fréquence de connexion : Le plus que possible
Un dernier mot ? Je suis sur que cela peut fonctionner
Je veux bien vous aider avec la célébrité, je remplis le code à la suite :
Code:
Elena Robinson ~ Sophia Bush

crédit (c) Chaussette


Dernière édition par Elena Robinson le Dim 22 Nov - 15:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Mar 3 Nov - 19:37

Super ! Une Félicity Very Happy

Bienvenue parmi nous, j'espère que tu t'amuseras en notre compagnie

Bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper / Arsenal
Team Arrow
Team Arrow
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 25
Localisation : The Glades

Feuille de personnage
Relation sentimentale: En couple
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Mar 3 Nov - 21:01

Oh trop cool une Félicity.

Bienvenu parmi nous et je suis trop contente qe tu te sois inscrit ici en espérant que tu t'y plaise.

Je te souhaite bon courage.

Si besoin n'hésiterpas à m'envoyer un mp ou à Oliver, le staff se fera un plaisir de t'aider.

_________________

- Don't Abandon Me -

"I need you in my life more than anyone in this moment''
©Créative Attitude pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arrow-rpg.forumactif.org/
Elena Robinson/Aura Night
Team Flash
Team Flash
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Barry ? XD
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Mar 3 Nov - 21:04

Merci de votre accueil et je pense que je vais me plaire sur le forum ~

Si besoin, je n'hésiterais pas à vous mp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Mar 3 Nov - 21:59

Gniaouu une copine !

Bienvenue belle Félicity et bon courage pour la suite de ta présentation
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen /Green Arrow
Team Arrow
Team Arrow
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 14/09/2015
Age : 21
Localisation : Star City

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Félicty Smoak
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Mar 3 Nov - 22:18

Bienvenue officiellemment

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arrow-rpg.forumactif.org
Elena Robinson/Aura Night
Team Flash
Team Flash
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Barry ? XD
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Sam 21 Nov - 13:22

Fiche terminé et désolé d'avoir changer de personnage ><.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen/ The Flash
Team Flash
Team Flash
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 09/11/2015

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Elena
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Sam 21 Nov - 17:31

Bienvenue ma journaliste préférée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen /Green Arrow
Team Arrow
Team Arrow
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 14/09/2015
Age : 21
Localisation : Star City

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Félicty Smoak
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Dim 22 Nov - 14:31

Je te pre valide

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arrow-rpg.forumactif.org
Roy Harper / Arsenal
Team Arrow
Team Arrow
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 25
Localisation : The Glades

Feuille de personnage
Relation sentimentale: En couple
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Dim 22 Nov - 14:51

Je te validerais une fois que tu auras mit des images dans ta fiche.

_________________

- Don't Abandon Me -

"I need you in my life more than anyone in this moment''
©Créative Attitude pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arrow-rpg.forumactif.org/
Elena Robinson/Aura Night
Team Flash
Team Flash
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Relation sentimentale: Barry ? XD
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Dim 22 Nov - 15:43

Voila qui est fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Harper / Arsenal
Team Arrow
Team Arrow
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 25
Localisation : The Glades

Feuille de personnage
Relation sentimentale: En couple
Les liens:
Les RP:

MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   Dim 22 Nov - 20:55


Bienvenue officiellement






« Te voilà enfin validé Elena et j'espère que ton personnage te plaira au sein de notre forum. »


Elena Robinson bienvenue parmis nous. Maintenant que tu es enfin validé(e) et que tu as ta couleur, tu as une petite liste de chose à faire mais je te rassure rien de bien compliqué mais au pire si jamais tu rencontre le moindre problème n'hésite pas à contacter le staff qui se fera un plaisir de te venir en aide. Premièrement, tu dois recenser ton avatar, deuxièmemement, tu dois faire une demande de logement car comme tout le monde tu dois bien vivre quelque part et aussi remplir le bottin des metiers car pour avoir un toit il faut bien payer le loyers et les factures. Tu peux aussi te choisir un rang mais surtout, tu peux enfin RP et pour t'aider rien de mieux que de te trouver des partenaires en te cherchant des liens! Bon jeu et bonne avanture parmis nous.


Le Staff d'Arrow-RPG


_________________

- Don't Abandon Me -

"I need you in my life more than anyone in this moment''
©Créative Attitude pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arrow-rpg.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elena Robinson ~ Une journalise chieuse ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Daniel Defoe : Robinson Crusoé, Moll Flanders...
» je m'appelle Elena
» [Robinson, Peter] Le sang à la racine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Legacy :: Vie Social :: Présentation :: Présentation acceptées-
Sauter vers: